Buddhatva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Dans le bouddhisme, « buddhatva » (sanskrit : बुद्धत्व (buddhatva), « buddhatta » ou « buddhabhāva » (pali : बुद्धत्त (buddhatta ou बुद्धभाव buddhabhāva ; chinois : 佛果 ; pinyin : fóguǒ ou 成佛, chéngfó ; japonais : bukkai (仏界?)[1] est la condition, l'état, ou le rang d'un bouddha « pleinement éveillé »[2]. Dans ce sens buddhatva, peut se traduire par bouddhéité[3] ; toutefois ce dernier terme peut aussi être utilisé comme traduction du sanskrit buddhatā, dans le sens de nature de bouddha[4],[5].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Buddhahood », sur China Buddhism Encyclopedia : “The Lotus Sutra (en) reveals that Buddhahood is a potential in the lives of all beings.”
  2. « buddhatva », sur Spoken Sanskrit Dictionary (consulté le 11 décembre 2019)
  3. « Buddhahood », sur China Buddhism Encyclopedia : “The state of awakening that a Buddha has attained. The ultimate goal of Buddhist practice and the highest of the Ten realms (en) or ten worlds. The word enlightenment is often used synonymously with Buddhahood.”
  4. Philippe Cornu, Dictionnaire encyclopédique du bouddhisme [détail des éditions]
  5. Dôgen et les paradoxes de la bouddhéité: introduction, traduction et commentaire du volume De la bouddhéité (Trésor de l'œil de la loi authentique), Librairie Droz, (ISBN 978-2-600-00328-5, lire en ligne), p. 43

Bibliographie[modifier | modifier le code]