Budd Dwyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dwyer.
Budd Dwyer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Pennsylvania Treasurer (en)
-
Député à la Chambre des représentants de Pennsylvanie
Sénateur de Pennsylvanie
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 47 ans)
HarrisburgVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Formation
Allegheny College (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Parti politique

Robert « Budd » Dwyer, né le à Saint Charles (Missouri) et mort le , était un homme politique américain trésorier de l'État de Pennsylvanie. Condamné pour corruption passive dans une affaire de détournement de fonds et de fausses factures, il se suicide au cours d'une conférence de presse filmée.

Suicide[modifier | modifier le code]

Le 22 janvier 1987, il convoque une conférence de presse télévisée pendant laquelle il distribue une déclaration protestant de son innocence. Dans son discours, il soutient qu'il est victime de manœuvres politiciennes, et qu'il refuse de servir d'exemple pour un crime qu'il n'avait pas commis, comparant la prison où il serait envoyé à un goulag américain. Il stoppe alors son discours et appela trois de ses collaborateurs, leur confiant trois enveloppes contenant une lettre adressée à sa femme, la seconde une lettre adressée au nouveau gouverneur de l'État de Pennsylvanie, et la troisième contenant une carte de donneur d'organe. Puis il tire alors un revolver 357 d’une enveloppe et demande à tout le monde de se calmer en déclarant « sortez, vous pourriez être blessés » avant de se suicider d'une balle dans la bouche[1]. En 1990, la justice emprisonnera un étudiant de Philadelphie pour avoir publié la vidéo sur le serveur de la fac.

Son innocence[modifier | modifier le code]

William Smith qui avait accusé Budd, avoue devant la justice, avoir menti sur tous ses propos. Il subit sa condamnation depuis 2013.

Robert « Budd » Dwyer était donc bien innocent.

Références[modifier | modifier le code]