Bud Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anderson.
Bud Anderson
Bud Anderson 2011.jpg

Bud Anderson (troisième personne en partant de la gauche) au meeting aérien d'Oshkosh de 2011. Il est assis devant un North American P-51 Mustang peint aux couleurs du Old Crow qu'il pilotait lors de la Seconde Guerre mondiale.

Biographie
Naissance
Pseudonyme
Bud
Nationalité
Activité
Autres informations
Arme
Conflits
Distinctions

Clarence Emil « Bud » Anderson, né le à Oakland, est un aviateur américain de la Seconde Guerre mondiale. Il a aussi participé à la guerre du Viêt Nam.

Au cours de sa carrière, il a volé sur plus de 100 types d'aéronefs et a totalisé plus de 7 000 heures de vol. Il est au National Aviation Hall of Fame depuis 2008.

Le colonel Anderson est un pilote de chasse de la Seconde Guerre mondiale et un pilote d'essai expérimental militaire chevronné[1]. Il a appris à voler à 19 ans. Anderson est aussi connu pour son étroite amitié avec Chuck Yeager, les deux ayant servi dans le 357e Fighter Group lors de la Seconde Guerre mondiale.

Avec plus de trente ans de service militaire, Anderson était un pilote d'essai au "Wright Field" après la fin de la Seconde Guerre Mondiale, où il a aussi servi de Chef d'Opérations de Combattant.

Bud Anderson a épousé Eleanor Cosby, le 23 février 1945. Elle est morte le 30 janvier 2015 à Auburn en Californie.

Après sa retraite dans l'Armée de l'air en mars 1972, il a rejoint la Compagnie d'aviation McDonnell et a servi pendant 12 ans comme directeur de la compagnie "Flight Test Facility".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « WWII Fighter Ace-Bud Anderson's Biography Page », sur www.cebudanderson.com (consulté le 12 décembre 2017)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Clarence « Bud » Anderson et Joseph P. Hamelin, To fly and fight : memoirs of a triple ace, Pacifica, Calif, Pacifica Military History, (ISBN 0-935-55334-7).

Liens externes[modifier | modifier le code]