Bucky Pizzarelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Bucky Pizzarelli
Bucky Pizzarelli (14925973538) (cropped).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 94 ans)
Saddle RiverVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
John Paul Pizzarelli
Nationalité
Domicile
Activité
Guitariste de jazzVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
John Pizzarelli
Martin Pizzarelli (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instruments
Guitare, guitare à sept cordes (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Labels
Chesky (en), Arbors Records (en), Challenge Records (en), Savoy Records, Challenge (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genres artistiques
Site web
Discographie
Discographie de Bucky Pizzarelli (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

John Paul Pizzarelli Sr., dit Bucky Pizzarelli, né le à Paterson (New Jersey) et mort le [1] à Saddle River (New Jersey)[2], est un guitariste de jazz américain, jouant notamment de la guitare à 7 cordes.

Sa carrière s'étend sur plusieurs décennies au cours desquelles il collabore avec de très nombreux musiciens comme Benny Goodman, Les Paul, Stéphane Grappelli ou encore Antônio Carlos Jobim.

Carrière[modifier | modifier le code]

Bucky Pizzarelli commence sa carrière professionnelle à 17 ans en intégrant l'orchestre de Vaughn Monroe[3]. En 1952, il est embauché comme musicien par la NBC, jouant avec Skitch Henderson. En 1964, il intègre The Tonight Show Band, l'orchestre de The Tonight Show Starring Johnny Carson. Il accompagne alors les musiciens invités, dans des styles de musique variés.

En 1956-1957, il est connu sous le pseudonyme de « Johnny Buck » et joue avec The Three Suns, un trio de musique pop. Il effectue plusieurs tournées avec Benny Goodman jusqu'à la mort de ce dernier en 1986.

En duo avec le guitariste George Barnes, il enregistre deux albums dont un live à The Town Hall à New York en août 1971. Dans les années 1970, il enregistre ses premiers albums en tant que leader, notamment des hommages à des musiciens des années 1930.

Il continue à jouer, notamment avec son fils John, jusque dans les années 2010.

Victime d'une syncope en 2016, il a de nombreux problèmes de santé et décède le 1er avril 2020 des suites du Covid-19[2].

Famille[modifier | modifier le code]

Son fils John est un chanteur et guitariste de jazz réputé. Son autre fils, Martin, est bassiste professionnel et sa fille Mary est guitariste classique.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jay Lustig, « Legendary guitarist Bucky Pizzarelli dies at 94 », sur NJArts.net, (consulté le )
  2. a et b (en) Peter Keepnews, « Bucky Pizzarelli, Master of the Jazz Guitar, Is Dead at 94 », sur The New York Times, (consulté le )
  3. (en) « Guitarist Bucky Pizzarelli has Died at 94 », sur The Syncopated Times, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]