Buckner Mountain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Buckner Mountain
Glaciers près de la montagne
Glaciers près de la montagne
Géographie
Altitude 2 778 m
Massif North Cascades
(chaîne des Cascades)
Coordonnées 48° 29′ 42″ nord, 120° 59′ 52″ ouest
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Washington
Comtés Chelan, Skagit
Ascension
Première 1901 par Lewis Ryan

Géolocalisation sur la carte : Washington

(Voir situation sur carte : Washington)
Buckner Mountain

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Buckner Mountain

Buckner Mountain (parfois mont Buckner) est une montagne située sur le territoire des comtés de Chelan et de Skagit au nord de l'État de Washington aux États-Unis. Culminant à 2 778 mètres d'altitude, la montagne qui appartient à la partie nord de la chaîne des Cascades est une des plus hautes montagnes au sein du parc national des North Cascades. La montagne tire son nom d’Henry Freeland Buckner, un propriétaire d’une exploitation minière de la région[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

La montagne atteint une altitude de 2 778 mètres ce qui fait d’elle un des plus grands sommets non volcaniques de l'État de Washington. Selon les sources, elle est classée en sixième ou onzième position en termes d’altitude[2],[1]. Elle est par ailleurs le point culminant du comté de Skagit et le troisième sommet du parc national des North Cascades après le mont Shuksan et Goode Mountain.

La montagne, située dans une région riche en glaciers, se compose de deux sommets de hauteurs quasiment identiques et reliés par une crête d’une centaine de mètres. La montagne se situe à la frontière des bassins hydrographique des fleuves Skagit et Columbia.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Buckner Mountain », Peakware.com (consulté le 6 juin 2009)
  2. (en) « Washington County High Points », Peakbagger (consulté le 3 octobre 2009)