Bryce Canyon Lodge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bryce Canyon Lodge
Bryce Canyon Lodge.jpg
Localisation
Adresse
Pays
Coordonnées
Architecture
Statut patrimonial
National Register Historic District (d) (, agrandissement en )
National Historic Landmark ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Style
Style rustique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Gestion
Site web
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Localisation sur la carte de l’Utah
voir sur la carte de l’Utah
Red pog.svg

Le Bryce Canyon Lodge est un lodge situé dans le parc national de Bryce Canyon dans l'Utah aux États-Unis. Ce lieu de villégiature a été construit entre 1924 et 1925 en employant des matériaux locaux en vue d'accueillir les premiers touristes dans la région qui devint parc national en 1928.

Imaginé par l'architecte Gilbert Stanley Underwood, le lodge est un exemple typique de l'architecture rustique employée dans les parcs du National Park Service. L'architecture de la toiture donne une impression de mouvement par la présence d'ondulations en forme de vagues. Cette particularité est aussi bien visible dans le bâtiment principal que dans les annexes secondaires. L'ensemble des bâtiments du lodge ont été promus National Historic Landmark le 28 mai 1987 sous le nom de Bryce Canyon Lodge and Deluxe Cabins[1],[2],[3].

Bryce Canyon Lodge est géré par la société privée Xanterra Parks and Resorts qui a remporté le contrat de gestion proposé par le National Park Service.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) National Register of Historic Places, « National Register Information System », National Park Service,‎
  2. (en) National Historic Landmark summary listing, « Bryce Canyon Lodge and Deluxe Cabins », National Park Service (consulté le 18 septembre 2007)
  3. (en) National Historic Landmark Theme Study, « "Architecture in the Parks: A National Historic Landmark Theme Study: Bryce Canyon Lodge and Deluxe Cabins", by Laura Soullière Harrison », National Park Service (consulté le 27 septembre 2007)


Liens externes[modifier | modifier le code]