Bryan Bullington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bryan Bullington
Image illustrative de l'article Bryan Bullington
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
18 septembre 2005
Dernier match
25 septembre 2010
Statistiques de joueur (2005-2010)
Victoires-défaites 1-9
Moyenne de points mérités 5,62
Retraits sur des prises 54
Équipes

Bryan Paul Bullington (né le 30 septembre 1980 à Indianapolis, Indiana, États-Unis) est un lanceur droitier de baseball ayant joué en Ligue majeure de 2005 à 2010. Il évolue au Japon pour les Hiroshima Toyo Carp (2011 à 2014) et les Orix Buffaloes (2015) de la NPB.

Carrière[modifier | modifier le code]

Ligues majeures de baseball[modifier | modifier le code]

Joueur à l'école secondaire de Madison (Indiana), Bryan Bullington est repêché par les Royals de Kansas City au 37e tour de sélection en 1999[1], mais il ignore l'offre pour rejoindre les Cardinals de l'université d'État de Ball. Il est le tout premier joueur réclamé au repêchage amateur de 2002 et est choisi par les Pirates de Pittsburgh[2]. Il perçoit un bonus de quatre millions de dollars à la signature de son premier contrat professionnel le 30 octobre 2002[réf. nécessaire].

Il passe trois saisons en Ligues mineures avant d'effectuer ses débuts en Ligue majeure avec les Pirates le 18 septembre 2005[3].

Mis en ballottage, Bullington rejoint les Indians de Cleveland le 10 juillet 2008[4]. Peu utilisé par les Indians (trois matchs dont deux comme partant), il passe chez les Blue Jays de Toronto via une nouvelle mise en ballottage le 24 octobre 2008[5].

Devenu agent libre à l'issue de la saison 2009, Bullington s'engage chez les Royals de Kansas City le 30 novembre 2009. Affecté en Ligue mineure à l'issue de l'entraînement de printemps 2010[6]. Il joue sept matches, dont cinq comme lanceur partant, avec les Omaha Royals (AAA) avant d'être appelé dans l'effectif actif des Royals de Kansas City le 17 mai 2010. Le 15 août à Kansas City, il blanchit les Yankees de New York en huit manches, ne leur donnant que deux coups sûrs, et remporte sa première victoire dans les majeures dans le gain de 1-0 des Royals[7].

Japon[modifier | modifier le code]

Le 24 novembre 2010, Bullington signe avec les Hiroshima Toyo Carp, le club japonais de la NPB[8]. Il évolue 4 ans comme lanceur partant des Carp, avant de rejoindre les Orix Buffaloes en 2015.

Statistiques[modifier | modifier le code]

En saison régulière

Statistiques de lanceur
Saison Équipe G GS CG SHO V D SV IP SO ERA
2005 Pittsburgh 1 0 0 0 0 0 0 1.1 1 13,50
2007 Pittsburgh 5 3 0 0 0 3 0 17.0 7 5,29
2008 Cleveland 3 2 0 0 0 2 0 14.2 12 14,20
2009 Toronto 4 0 0 0 0 0 0 6.0 5 3,00
Totaux 13 5 0 0 0 5 0 39.0 25 5,08

Note: G = Matches joués ; GS = Matches comme lanceur partant ; CG = Matches complets ; SHO = Blanchissages ;
V = Victoires ; D = Défaites ; SV = Sauvetages ; IP = Manches lancées ; SO = retraits sur des prises ; ERA = Moyenne de points mérités.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) 37th Round of the 1999 MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  2. (en) 1st Round of the 2002 MLB June Amateur Draft, baseball-reference.com.
  3. (en) « Bryan Bullington - 2005 Pitching Gamelog », sur baseball-reference.com.
  4. (en) « Bullington claimed, sent to Triple-A », le 10 juillet 2008, sur le site officiel des Indians de Cleveland.
  5. (en) « Jays add Loewen, Bullington into mix », le 24 octobre 2008, sur le site officiel des Blue Jays de Toronto.
  6. (en) « Royals send Bullington to Minors camp », le 28 mars 2010, sur le site officiel des Royals de Kansas City.
  7. (en) Bryan Bullington 2010 Pitching Gamelogs, baseball-reference.com.
  8. (en) Bullington reaches agreement with Japanese team after gaining release, Bob Dutton, Kansas City Star, 24 novembre 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]