Bryan Berard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bryan Berard (né le à Woonsocket au Rhode Island) est un joueur américain de hockey sur glace professionnel. Il évolue au poste de défenseur[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Berard est repêché par les Sénateurs d'Ottawa au tout premier rang du repêchage d'entrée dans la LNH 1995 mais est échangé en tant que prospect avec Damian Rhodes aux Islanders de New York contre Wade Redden et Martin Straka. Il connaît beaucoup de succès à Long Island, se méritant en 1997 le trophée Calder remis au meilleur joueur recrue de la ligue. Il représente aussi les États-Unis aux Jeux olympiques de Nagano de 1998. Au terme de 4 saisons avec les Islanders, il est échangé aux Maple Leafs de Toronto.

La blessure à l'œil[modifier | modifier le code]

En mars 2000, alors qu'il portait l'uniforme des Maple Leafs et disputait un match face aux Sénateurs d'Ottawa, le bâton de Marián Hossa frappe accidentellement l'œil droit de Berard, le blessant gravement. À l'hôpital, on lui annonce qu'il risque de perdre son œil. Il déclare néanmoins à ses amis qu'il rejouerait un jour au hockey. Malgré son optimisme, il reçoit une indemnité de 6,5 millions de dollars de la part de sa compagnie d'assurance, ce que plusieurs considérèrent comme étant le signe de la fin de sa carrière.

Au cours de la saison suivante, il subit sept opérations chirurgicales à l'œil qui, miraculeusement, améliorèrent les facultés visuelles de son œil blessé à 20/600. Il reprend l'entraînement physique en avril 2001 et recommence à patiner quelques mois plus tard. On lui donne plus tard un verre de contact qui lui permettait de rencontrer le minimum de 20/400 prescrit par la ligue.

Quand il devient évident qu'il jouerait au hockey de nouveau, les Leafs signifient qu'ils étaient toujours intéressés à ses services. Il opte cependant pour jouer avec un club en reconstruction qui serait plus près de sa demeure de Woonsocket. Il signe un contrat pour une période d'essai chez les Rangers de New York, retourne sa prime d'assurance et risque un retour au jeu dans la LNH. Il joue assez bien pour que son contrat d'essai se transforme en contrat d'un an d'une valeur de 2 millions de dollars.

Il connaît par la suite de bons séjours d'une saison chez les Bruins de Boston et les Blackhawks de Chicago avant de signer avec les Blue Jackets de Columbus au début de la saison 2005-2006. Pour le récompenser de sa persévérance, il se voit remettre le trophée Bill Masterton en 2004.

Il signe avec les Islanders à l'été 2007.

Stéroïdes[modifier | modifier le code]

Une autre tuile tombe sur la tête de Berard au début de 2006 lorsqu'on annonçe qu'il avait été testé positif à un test de dépistage de stéroïdes anabolisants, connus sous le nom de 19-norandrostérone, tenu en novembre 2005. Il est le premier joueur de la LNH à avoir été testé positif aux stéroïdes. La LNH ne lui impose aucune sanction, puisque le test n'avait pas été effectué par la ligue elle-même, mais il est banni pour une période de deux ans de toutes les compétitions internationales, suspension entrant en vigueur le 3 janvier 2006. Berard, rempli de remords après l'incident, admet pleinement son erreur et jure de ne jamais recommencer.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Au niveau international, il a représenté les États-Unis à quatre reprises, sans toutefois remporter de médailles. En sélection jeune, il a joué deux fois le championnat du monde junior lors des éditions de 1995 et 1996. Il joue pour la première fois en tant que senior lors du championnat du monde de 1997. Il rejoint la sélection américaine lors des Jeux olympiques d'hiver de 1998 ayant eu lieu à Nagano au Japon.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[2]
Saison régulière Séries éliminatoires
Saison Équipe Ligue PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1994-1995 Red Wings Junior de Détroit LHO 58 20 55 75 97 21 4 20 24 38
1995-1996 Whalers de Détroit LHO 56 31 58 89 116 17 7 18 25 41
1996-1997 Islanders de New York LNH 82 8 40 48 86 - - - - -
1997-1998 Islanders de New York LNH 75 14 32 46 59 - - - - -
1998-1999 Islanders de New York LNH 31 4 11 15 26 - - - - -
1998-1999 Maple Leafs de Toronto LNH 38 5 14 19 22 17 1 8 9 8
1999-2000 Maple Leafs de Toronto LNH 64 3 27 30 42 - - - - -
2001-2002 Rangers de New York LNH 82 2 21 23 60 - - - - -
2002-2003 Bruins de Boston LNH 80 10 28 38 64 3 1 0 1 2
2003-2004 Blackhawks de Chicago LNH 58 13 34 47 53 - - - - -
2005-2006 Blue Jackets de Columbus LNH 44 12 20 32 32 - - - - -
2006-2007 Blue Jackets de Columbus LNH 11 0 3 3 8 - - - - -
2007-2008 Islanders de New York LNH 54 5 17 22 48 - - - - -
2008-2009 Vitiaz Tchekhov KHL 25 3 15 18 103 - - - - -
Totaux LNH 619 76 247 323 500 20 2 8 10 10

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Statistiques par compétition
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultat
1995 Championnat du monde junior 7 0 1 1 36 5e place
1996 Championnat du monde junior 6 1 4 5 20 5e place
1997 Championnat du monde 1 1 0 1 0 6e place
1998 Jeux olympiques 4 0 0 0 0 6e place

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1994-1995 :
    • nommé sur l'équipe d'étoiles des recrues de la Ligue canadienne de hockey.
    • nommé sur la première équipe d'étoiles de la LCH.
    • nommé recrue de l'année de la LCH.
    • champion de la Coupe J. Ross Robertson avec les Red Wings Junior de Détroit.
    • remporte le trophée Max Kaminsky du meilleur défenseur.
    • remporte le trophée de la Famille Emms de la meilleure recrue.
    • nommé sur la première équipe d'étoiles des recrues de la LHO.
    • nommé sur la première équipe d'étoiles de la LHO.
  • 1995-1996 :
    • nommé défenseur de l'année de la LCH.
    • nommé sur la première équipe d'étoiles de la LCH.
    • remporte le trophée Max Kaminsky
    • nommé sur la première équipe d'étoiles de la LHO.
  • 1996-1997 :
    • nommé sur l'équipe d'étoiles des recrues de la LNH.
    • remporte le trophée Calder de la meilleure recrue.
  • 2003-2004 : remporte le trophée Bill Masterton du joueur ayant démontré le plus de qualité de persévérance et d'esprit d'équipe.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Bryan Berard », sur Eliteprospects.com
  2. (en) « Bryan Berard hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database.