Bruno Fernandes de Souza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bruno Fernandes de Souza
Image illustrative de l'article Bruno Fernandes de Souza
Biographie
Nationalité Brésilien
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
Lieu Belo Horizonte
Poste Gardien de but
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Brazil.svg Atlético Mineiro 59 (0)
- Flag of Brazil.svg CR Flamengo 53 (0)
- Flag of Brazil.svg Corinthians Paulista 0 (0)
- Flag of Brazil.svg CR Flamengo 81 (2)
à partir de Flag of Brazil.svg Boa Esporte Clube
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Bruno Fernandes de Souza, né le à Belo Horizonte, est un joueur de football brésilien.

Il évolue au poste gardien de but au Boa Esporte Clube.

Carrière[modifier | modifier le code]

Bruno Fernandes de Souza joue successivement dans les équipes suivantes : Atlético Mineiro, Corinthians Paulista et CR Flamengo.

Son contrat est suspendu en juillet 2010[1] et, finalement, est rompu en décembre 2012[2].

Le , il signe au Boa Esporte Clube[3].

Le bilan de sa carrière s'élève à 153 matchs en première division brésilienne, pour 2 buts, 25 matchs en Copa Libertadores (un but), et deux matchs en Copa Sudamericana[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Affaires judiciaires[modifier | modifier le code]

Le 8 mars 2013, il est condamné à 22 ans de prison[5] pour l'agression et le meurtre d'Eliza Samudio, son ancienne petite amie et mère de son plus jeune enfant[6]. Il avait reconnu avoir découpé en morceaux le corps de sa victime avant de le jeter aux chiens. L'affaire avait bouleversé tout le pays.

Il est relâché le 24 février 2017, après avoir purgé moins d'un tiers de sa peine[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Brazil footballer's ex-lover 'was fed to dogs' », BBC,‎ (lire en ligne)
  2. (pt) « Contrato do goleiro Bruno com o Flamengo chega ao fim », O Estado de S. Paulo,‎ (lire en ligne)
  3. Avec AFP, « Tout juste sorti de prison, le gardien Bruno Fernandes va signer dans un club de D2 », sur L'Equipe.fr (consulté le 16 mars 2017)
  4. Fiche de Bruno sur footballdatabase.eu
  5. (en) « Brazil's Bruno Fernandes jailed over ex-lover's murder », BBC News,‎ (lire en ligne)
  6. (en) Associated Press, « Brazilian police seeking arrest of Flamengo goalkeeper Bruno Souza », USA Today,‎ (lire en ligne)
  7. « Tout juste sorti de prison, le gardien Bruno Fernandes va signer dans un club de D2 », sur lequipe.fr,

Liens externes[modifier | modifier le code]