Bruno Falba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bruno Falba
Bruno Falba - Bulles en Seyne - P1420364.jpg
Bruno Falba en juin 2010.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Famille
Falba

Bruno Falba est un écrivain, dialoguiste et scénariste français, né en 1966 à Draguignan (Var, France).

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruno Falba est le petit-fils du chanteur lyrique ténor, Frédéric Falba et a une souche parentale commune avec le maréchal de camp Jean Falba[1].

Bercé par les opéras que chantait son grand-père, passionné d'histoire et des légendes de sa ville natale que lui contait sa tante Athena[2], il cultive très tôt un goût prononcé pour les récits épiques[3].

Enfant, d'une santé fragile, il passe ses journées à dévorer les livres et les bandes dessinées que lui offrent ses proches[4]. Ces ouvrages alimentent son imagination et l'incitent à écrire.

Tout en poursuivant des études de communication et de journalisme à Nice, il collabore dans diverses revues dédiées à l'imaginaire (Dragon radieux ; Apsara ; etc.)[5]. Il œuvre ensuite comme game designer et concepteur-rédacteur de jeux.

En 1998, l'homme d'affaires Mourad Boudjellal, alors PDG des éditions Soleil Productions, lui propose de rejoindre son groupe et de devenir le responsable de sa librairie Bédule à Toulon, spécialisée en bande dessinée[6].

Parallèlement à son activité, il signe comme scénariste plusieurs séries de bande dessinée[7] aux éditions Vents d'ouest, Soleil Productions, Glénat, etc.

Puis en 2011, les éditions Physalis lui confient la direction d'une collection de romans de genre thriller-fantastique. L'année suivante, les premiers titres paraissent. Ils s'intitulent[8] :

En 2012, il collabore comme narrateur et dialoguiste avec un orchestre philharmonique et les comédiens Philippe Peythieu et Véronique Augereau pour des concerts de musiques de films[10].

Bruno Falba est contacté pour rejoindre le pool de scénaristes MSC NARI, afin de répondre à des commandes pour l'audiovisuel[11].

En 2014, à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre et de l'alliance franco-serbe, Bruno Falba est invité par l'Institut français de Serbie à participer à la bande dessinée intitulée Ligne de front (Linije front). À cette occasion, il rend hommage aux soldats de l'Armée d'Orient, dont faisait partie son grand-père maternel de 1915 à 1922. Le collectif est publié en français et en serbe par System Comics avec le concours du ministère de la Culture de la République serbe et la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale (côté français)[12]. Les planches, ainsi que celles de La der des ders de Tardi font l'objet d'une exposition à Belgrade. L'année suivante, c'est à Paris, au Centre culturel de Serbie, que sont exposées les planches.

En mars 2015, Bruno Falba rachète la librairie spécialisée en bande dessinée de Mourad Boudjellal[13]. La Librairie Falba, au 5 place Pierre Puget à Toulon, vient de naître[14]. Il y organise alors des rencontres autour de la bande dessinée (franco-belge, comics, manga, etc.).

Quelques semaines plus tard, Bruno Falba signe comme scénariste deux bandes dessinées de genre historique aux éditions Glénat. Ces deux titres sont Waterloo, le chant du départ avec la participation de l'académicien Jean Tulard et Operation Overlord, tome 4, dédié au commando Kieffer.

Au mois de septembre de la même année, il organise, écrit et coordonne un dessin spectacle avec le dessinateur Davide Fabbri et l'ensemble de cuivres et de percussions d'Azur Symphonic Orchestra, dirigé par Cédric Clef. L’événement, réalisé en direct et projeté sur des écrans géants, anime la nocturne de la Fête du livre du Var 2015, à Toulon.

Le , à l'occasion du 1er Festival du jeu et du jouet de Toulon, Bruno Falba organise un concert avec le groupe de Rock progressif, The Watch. Les membres du groupe interprètent des reprises de Genesis, époque 1970-1975. Le concert a lieu à l'auditorium du palais des congrès Neptune, renommé pour l'occasion « Le palais du jeu ».

En 2016, paraît le tome 5 de Opération overlord, dont Falba signe le scénario. Tout en préparant un nouveau tome de la série pour les éditions Glénat, il accueille dans sa librairie des auteurs internationaux.

À l'occasion du 75e anniversaire du Débarquement en Normandie, le 6 juin 2019, paraît Opération Overlord, tome 6.

Puis, il organise Les rencontres de la BD-Ciné à Toulon[15] réunissant des cinéastes et des auteurs de Bande Dessinée. La manifestation est accueillie dans le cinéma Pathé Gaumont Liberté où plusieurs filmes cultes sont projetés[16].

Parallèlement à ses activités, il crée les Éditions FALBA à Toulon. Elles ont pour ligne éditoriale la publication d'ouvrages historiques couvrant les XVIIIe et XIXe siècles. Souvenirs du général Falba inaugure le catalogue.

Publications[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

Bruno Falba pratique trois genres principaux en tant que scénariste de bande dessinée :

  • l’humour avec 2 Gars 2 mars, la trilogie Malek Sliman (3 tomes), On dirait que… J'étais le chevalier Bubusse (1 tome) et Les Rôlistes (1 tome) ;
  • la fantasy avec Le souffleur de rêves (1 tome), La loi du chaos (3 tomes) et Le chant des elfes[17] (3 tomes) ;
  • l’historique avec Antichristus (2 tomes), Confessions d’un Templier (3 tomes), Cathares (3 tomes), L'espion de l'Empereur (1 tome), Operation Overlord (4 tomes)[18], Ligne de front (collectif) et Waterloo (histoire complète).

Les dessinateurs sont : Bruno Bessadi (2 Gars 2 mars), Richard Di Martino (Malek Sliman), Toshy (On dirait que… J'étais le chevalier Bubusse), François Tasiaux (La loi du chaos[19]), Olivier Rouan (Le souffleur de rêves[20]), Mike Ratera (Le chant des elfes), Vladimir Aleksić (Antichristus), Fabio Bono (Confessions d'un Templier, Cathares[21]), Fabien Laouer (Les Rôlistes), Sibin Slavković (L'espion de l'Empereur), Davide Fabbri & Christian Dalla Vecchia (Operation Overlord), Aleksa Gajić (Ligne de front), Christophe Regnault & Maurizio Geminiani (Waterloo).

Les albums sont publiés en France et dans les pays francophones (Belgique, Luxembourg, Suisse, Québec, etc.), ainsi qu'en Allemagne, Espagne, Hollande, Italie et Serbie.

Publications en français[modifier | modifier le code]

Publications en allemand[modifier | modifier le code]

  • Operation Overlord (éditeur : Panini)
    • Landung am Omaha Beach (scénario : Bruno Falba ; story-board : Davide Fabbri ; encrage : Christian Dalla Vecchia ; couleur : Domenico Neziti) (ISBN 9783957984579)
    • Die Geschütze von Merville (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Domenico Neziti) (ISBN 9783957986993)
    • Kommando Kieffer (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Domenico Neziti) (ISBN 9783741604607)
    • Der Pointe du Hoc (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Davide Fabbri) (ISBN 9783741610035)

Publications en espagnol[modifier | modifier le code]

  • Operación Overlord (éditeur : Norma Editorial)
    • Omaha Beach (scénario : Bruno Falba ; story-board : Davide Fabbri ; encrage : Christian Dalla Vecchia ; couleur : Domenico Neziti) (ISBN 9788467919585)
    • La batería de Merville (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Domenico Neziti) (ISBN 9788467921182)
    • Comando Kieffer (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri & Christian Dalla Vecchia ; couleur : Domenico Neziti) (ISBN 9788467933765)
    • Pointe du Hoc (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Davide Fabbri) (ISBN 9788467937077)

Publications en italien[modifier | modifier le code]

  • Operazione Overlord, (éditeur : Mondadori Comics)
    • intégrale 1 (152 pages) :
      • Sainte-Mère-Église (scénario : Michaëll Le Galli ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Domenico Neziti)
      • Omaha Beach (scénario : Bruno Falba ; story-board : Davide Fabbri ; encrage : Christian Dalla Vecchia ; couleur : Domenico Neziti)
      • La Batteria di Merville (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Domenico Neziti)
    • intégrale 2 (120 pages) :
      • Commando Kieffer (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Domenico Neziti)
      • Pointe du Hoc (scénario : Bruno Falba ; story-board : Davide Fabbri ; encrage : Christian Dalla Vecchia ; couleur : Davide Fabbri)
  • Napoleone (éditeur : Mondadori Comics)
    • Waterloo (scénario : Bruno Falba ; story-board : Christophe Regnault ; dessin : Maurizio Geminiani ; encrage : Maurizio Geminiani & Christian Dalla Vecchia ; couleur : Luca Bancone & Mad5 Factory)

Publications en néerlandais[modifier | modifier le code]

Softcover :

Hardcover :

Publications en serbe[modifier | modifier le code]

Publications en anglais[modifier | modifier le code]

  • Operation Overlord (éditeur : Rebellion)

Album vendus dans une opération presse avec le magazine Judge Dredd Megazine n°405, 406 & 407 :

    • Omaha Beach (scénario : Bruno Falba ; story-board : Davide Fabbri ; encrage : Christian Dalla Vecchia ; couleur : Domenico Neziti)
    • The Merville Gun (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Domenico Neziti)
    • Commando Kieffer (scénario : Bruno Falba ; dessin : Davide Fabbri ; couleur : Domenico Neziti)

Musique[modifier | modifier le code]

Parallèlement à ses activités de scénariste et de libraire, Bruno Falba collabore avec des musiciens, des comédiens et des dessinateurs sur des spectacles.

  • Première !, concert de musiques de films (textes et dialogues : Bruno Falba ; chef d'orchestre : Cédric Clef ; orchestre symphonique : Azur Symphonic Orchestra ; comédiens : Philippe Peythieu et Véronique Augereau).
  • Dessin spectacle, concert de musiques de films accompagné de dessins réalisés en direct et projetés sur écrans géants (coordination, écriture et réalisation : Bruno Falba ; chef d'orchestre : Cédric Clef ; orchestre philharmonique : Azur Symphonic Orchestra ; dessin : Davide Fabbri)[35].
  • Entre les lignes, CD (textes : Bruno Falba ; chef d'orchestre : Cédric Clef ; orchestre philharmonique : Azur Symphonic Orchestra ; dessin : Maurizio Geminiani) - À venir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ils remuent la ville », Le Point, no 1948,‎ .
  2. Sceneario.com, interview, mai 2008.
  3. Peuple féerique, interview, 21 janvier 2010.
  4. « interview », sur Actu-Littéraire, .
  5. Le littéraire, interview, 24 avril 2011.
  6. « Bruno Falba met de l'Ordre dans sa librairie », Var-Matin, no 22505,‎ .
  7. « La boucle est bouclée », Suprême dimension, no 3,‎ .
  8. « Physalis fait un buzz avec deux ovni » (actualité livre), Nice-Matin,‎ (lire en ligne).
  9. France 3, Le 13H avec vous dans le sud-ouest, 27 juin 2012.
  10. « Entretien avec Bruno Falba pour l'espion de l'empereur », sur http://www.graphivore.be/.
  11. « Rencontre avec l'espion de l'Empereur Bruno Falba », sur http://www.sceneario.com/.
  12. « France et Serbie unies depuis la Grande guerre », Casemate, no 77,‎ .
  13. « Il était inconcevable de voir la librairie fermer », Var-Matin, no 24504,‎ .
  14. France 3, JT 19-20, 24 septembre 2015.
  15. « La BD et le cinéma se donnent rendez-vous au Pathé Liberté », Var-matin, no 26077,‎ .
  16. « Quant le septième art accueille le neuvième », Var-matin, no 26079,‎ .
  17. Historia, spécial no 132, Mythes et légendes du Moyen Âge, juin 2011.
  18. « J’aimerais travailler sur le bagne de Toulon », Var-Matin, no 23705,‎ .
  19. Soleil Previews no 09, interview, octobre 2005
  20. La Provence, Actu BD, 29 janvier 2003
  21. Auracan, chronique
  22. TMC, Récré-Kids, 19 juillet 2002
  23. Backstab no 41, octobre 2002
  24. Le journal de la Corse, article : Des bandes dessinées « fantastiques », 11/17 décembre 2009.
  25. Planète BD, chronique.
  26. Radios chrétiennes francophones, La vie en bulle, 24 juin 2009.
  27. ActuaBD, chronique
  28. Le littéraire, chronique
  29. Chrysopee, chronique
  30. Maxoe, chronique
  31. France 3, Le 13H avec vous dans le sud-ouest, interview, 05 avril 2012
  32. Graphivore, chronique
  33. France 2 émission Télématin, chronique de Patrice Romedenne, 3 juin 2014
  34. Var-Matin n°24157, interview : Le débarquement à hauteur d'hommes, 25 mai 2014
  35. Radio France Bleu Provence, Corinne Zagara, interview, 20 septembre 2015, 12 h 10.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :