Bruno Dreyfürst

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bruno Dreyfürst
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Activité

Bruno Dreyfürst est un comédien franco-allemand né à Karlsruhe le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruno Dreyfürst est le fils d’une mère française et d’un père allemand. Dernier d’une fratrie de quatre, il a grandi dans le village de Scheibenhard qui a la particularité d’être divisé en deux par la frontière franco-allemande. Cette double influence culturelle et linguistique a également influencé son parcours professionnel. Depuis 1997, il habite Strasbourg.[réf. nécessaire] Bruno Dreyfürst parle plusieurs langues. [2],[3],[4]

Bruno Dreyfürst interprète depuis les débuts de la Zombie walk strasbourgeoise le Zombie 0 animant la manifestation.[5]

Théâtre[modifier | modifier le code]

À Strasbourg, Bruno Dreyfürst est connu notamment dans le milieu du théâtre d’improvisation théâtrale. Après s’être formé dans la LOLITA dont il a été le président de 2002 à 2005 (20 ans de Lolita, mère de l'improvisation à Strasbourg), il a travaillé avec de nombreuses compagnies spécialisées, en particulier avec Antonia de Rendinger dans des concepts d’Inédit Théâtre.[réf. nécessaire][6],[7],[8],[9]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Un certain public connaît surtout sa voix, notamment des productions diffusées sur ARTE. Il tourne régulièrement pour la télévision, en 2018 et 2019 pour France 2 dans le rôle de Lieutenant Dietsch dans la série Disparition inquiétante avec Sara Forestier, Pierre Rochefort et Valérie Karsenti. Parallèlement, Bruno Dreyfürst travaille sur les scènes plus classiques, telle que le TAPS ou l’Opéra national du Rhin.[réf. nécessaire][10],[11],[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.theatre-contemporain.net/biographies/Bruno-Dreyfurst/
  2. Image Webdesign | www.imagewebdesign.fr, « BrunoDreyfurst, artiste sur Casting.fr », sur Casting.fr (consulté le 31 janvier 2020)
  3. « Bruno Dreyfürst », sur www.bruno-dreyfuerst.com (consulté le 31 janvier 2020)
  4. (de) « Briefwechsel von Friedrich und Voltaire », sur Nachrichten der Ortenau - Offenburger Tageblatt (consulté le 31 janvier 2020)
  5. « Strasbourg privée de zombies », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 31 janvier 2020)
  6. « 20 ans de Lolita, mère de l'improvisation à Strasbourg », sur Rue89 Strasbourg, (consulté le 31 janvier 2020)
  7. « Strasbourg - A l’Espace culturel de Vendenheim. Première Nuit de l’impro », sur www.dna.fr (consulté le 31 janvier 2020)
  8. Association C.R.I.S, « En savoir plus - Bruno Dreyfürst, actualités, textes, spectacles, vidéos, tous ses liens avec la scène - theatre-contemporain.net », sur www.theatre-contemporain.net (consulté le 31 janvier 2020)
  9. (de) Badische Zeitung, « Comedy aus der Hüfte geschossen - Kirchzarten - Badische Zeitung », sur www.badische-zeitung.de (consulté le 31 janvier 2020)
  10. « Bruno », sur Opéra national du Rhin (consulté le 31 janvier 2020)
  11. AlloCine, « Bruno Dreyfürst », sur AlloCiné (consulté le 31 janvier 2020)
  12. « Télévision - « Disparition inquiétante ». Un polar tourné à Strasbourg sera diffusé sur France 2 mercredi », sur www.dna.fr (consulté le 31 janvier 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]