Bruno Coutinho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bruno Coutinho
Image illustrative de l’article Bruno Coutinho
Situation actuelle
Équipe Agent libre (sport professionnel)
Biographie
Nom Bruno Coutinho Martins
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (32 ans)
Lieu Porto Alegre
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Milieu offensif
Pied fort Gauche
Parcours junior
Saisons Club
2002-2003 Drapeau : Brésil Grêmio
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2004-2006 Drapeau : Brésil Grêmio 3 (0)
2007 Drapeau : Brésil América de Natal 0 (0)
2007 Drapeau : Uruguay Nacional 2 (0)
2008-2010 Drapeau : Pologne Jagiellonia Białystok 47 (2)
2010-2012 Drapeau : Pologne Polonia Varsovie 46 (11)
2012 Drapeau : Israël Hapoël Tel-Aviv 5 (0)
2013 Drapeau : Roumanie SC Astra Ploiești 0 (0)
2013 Drapeau : Brésil EC Pelotas-RS  ? (?)
2014 Drapeau : Brésil Veranópolis 8 (3)
2014 Drapeau : République populaire de Chine Shenzhen Ruby  ? (?)
2015 Drapeau : Japon Tokyo Verdy 21 (1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 13 juillet 2016

Bruno Coutinho, né le à Porto Alegre, est un footballeur brésilien. Il occupe actuellement le poste de milieu offensif au ?.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts en Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Bruno Coutinho est formé au Grêmio Foot-Ball Porto Alegrense. En 2004, alors qu'il est capitaine de la réserve, il intègre l'équipe professionnelle. Pour sa première saison, il éprouve comme son club de grosses difficultés. En Serie B, Coutinho est plus à l'aise, et aide le Grêmio à finir premier du tour final, devant Santa Cruz. En janvier 2006, il est contacté par Palerme, mais le transfert ne se fait pas[1],[2]. Il est finalement prêté à l'América de Natal, puis au Club Nacional de Football.

Découverte difficile de l'Europe[modifier | modifier le code]

À l'hiver 2008, il est approché par Mariusz Piekarski, dirigeant du Jagiellonia Białystok en Pologne, qui l'invite à un stage hivernal[3]. Quelques semaines plus tard, il signe un contrat de trois ans avec le club[4]. Mais Coutinho a du mal à s'intégrer et à s'adapter aux conditions de jeu polonaises. Il ne joue presque pas, et retourne dans son pays à l'été 2008. Il y essaye de trouver un club, mais revient en Europe. Il fait alors les démarches pour obtenir la nationalité italienne, dans le but de jouer dans ce pays[1]. Ne recevant pas d'offres, il accepte une proposition tunisienne, mais quitte le pays quelques jours après avoir visité les installations du club[1]. Il est ensuite invité par Liverpool pour s'entraîner avec les Reds, et est reçu par son ancien coéquipier au Grêmio Anderson, qui l'héberge à Manchester[1]. Il y reste deux mois, avant de revenir à Białystok lors de la trêve hivernale de 2009. Revigoré par l'air anglais, il brille avec le Jaga, et devient le titulaire de la défense à partir de février, ne ratant aucune minute en championnat. La saison suivante est la même pour Bruno Coutinho, qui joue pratiquement tous les matches et s'affirme comme étant l'un des meilleurs joueurs du club et d'Ekstraklasa[5]. En fin de saison, il dispute la finale de la Coupe de Pologne, qu'il remporte un à zéro contre le Pogoń Szczecin.

Convoité par plusieurs clubs polonais, Bruno signe un contrat de trois ans au Polonia Varsovie, le [6],[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (pl) Bruno Coutinho sur jagiellonia.neostrada.pl. Consulté le 13 avril 2010.
  2. (pt) Interview de Bruno Coutinho sur olheiros.net, le 15 août 2009.
  3. (pl) Des Brésiliens à l'essai au Jagiellonia sur sport.pl, le 22 janvier 2008.
  4. (pl) Bruno Martins Coutinho signe un contrat avec le Jagiellonia sur 90minut.pl, le 29 janvier 2008.
  5. (pl) Le Legia veut l'étoile du Jaga sur sports.pl, le 8 avril 2010.
  6. (pl) Bruno joueur du Polonia sur le site officiel du Polonia Varsovie, le 15 juillet 2010.
  7. (en) Bruno officiellement au Polonia sur polishsoca.com, le 15 juillet 2010.

Liens externes[modifier | modifier le code]