Bruno Colmant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colmant.
Bruno Colmant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
Nationalité
Formation
Université libre de Bruxelles (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Distinction
Chevalier de l'ordre de la Couronne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bruno Colmant, né le , est un professeur d'université, un financier, un fiscaliste et un économiste belge. Membre de l'Académie royale de Belgique, il conseille aussi de nombreux gouvernements et chefs d'entreprises dans le domaine de l'économie, est Chef du service économique de la banque Degroof, et fut juge consulaire du Tribunal de commerce de Bruxelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Major de promotion de l'École de commerce Solvay (1984) et expert reconnu internationalement dans différents cénacles professionnels et politiques[réf. nécessaire], Bruno Colmant est docteur en économie appliquée (2000) et ingénieur commercial (1984) de l'université libre de Bruxelles, maître en sciences fiscales (1995) et titulaire d'un Master of Business Administration (1989) de l'Université Purdue (Krannert School of Management, dans l'Indiana, aux États-Unis). Après une carrière essentiellement effectuée dans le groupe ING, au sein duquel il devint administrateur délégué d'ING Luxembourg et administrateur délégué d'ING Belgique et directeur financier, il est nommé directeur de cabinet du ministre des Finances et Vice-Premier ministre belge, le libéral Didier Reynders. Il sera l'inventeur, en 1999, du système des intérêts notionnels[1].

À partir de 2007, il est président de la Bourse de Bruxelles et membre du comité de direction de NYSE Euronext. Il contribue à la fusion entre Euronext et NYSE.

Le , il est nommé Deputy Chief Executive Officer de Ageas dont il devient conseiller académique à partir de 2011 tout en rejoignant le bureau bruxellois du cabinet de conseil stratégique Roland Berger Strategy Consultants au titre d'associé responsable des services financiers. En 2015, il est nommé responsable mondial des servicres financiers du groupe Roland Berger avant de rejoindre la banque DEgroof Petercam au titre de responsable de la recherche économique.

Chroniqueur économique et financier très prisé dans la presse internationale et belge depuis 1994, il est l'auteur ou le coauteur de plus de soixante ouvrages financiers et près de trois mille articles et chroniques. Il est titulaire d'une vingtaine de certifications professionnelles dans le domaine de la finance, de la comptabilité et de la fiscalité, notamment américaines : FRM, PRMIA, CFA, CISA, CGAP, CFSA, CFE, CSSA, CIA, etc. Il est expert-comptable et agent de change.

Conseiller de nombreuses entreprises, il est également administrateur de Guberna, du groupe Alcopa, de l'entreprise cotée Brederode, du groupe UNIBRA et de l'Union Wallonne des Entreprises (UWE)

Bruno Colmant est chargé de cours dans différentes universités au sein desquelles il enseigne la gestion financière, la fiscalité des sociétés et la comptabilité financière : université catholique de Louvain, université libre de Bruxelles, HEC-ULg, Vlerick Leuven Gent Management School, Institut catholique des hautes études commerciales (ICHEC), École royale militaire et université du Luxembourg.

Il est membre (et fut directeur de sa classe en 2011 et 2012) de la Classe Technologie et Société de l'Académie royale de Belgique depuis le 29 mai 2009[2]et de plusieurs sociétés savantes (Mensa, Cerebrals, High IQ Society, etc.). Bruno Colmant est officier de réserve d'artillerie.

Distinctions honorifiques[modifier | modifier le code]

Ouvrages principaux[modifier | modifier le code]

  • Les Nouveaux Instruments financiers (1994)
  • Gestion du risque de taux d’intérêt (1995)
  • Les Nouveaux Instruments financiers : concepts financiers, comptables, fiscaux et juridiques applicables en Belgique (1998)
  • Le Droit comptable belge applicable aux instruments financiers (2001)
  • Obligations : Les notions financières essentielles (2002)
  • Les stock options : aspects financiers. Tome 1 (2002)
  • Les stock options : aspects financiers. Tome 2 (2002)
  • Les Mécanismes optionnels (Novembre 2002)
  • Efficience des marchés, bulles spéculatives (2003)
  • La Décote des holdings belges (2003)
  • Les Normes IAS/IFRS 32 et 39 (2003)
  • Les stock options en Belgique – Edition révisée et augmentée (2004)
  • Obligations : les notions financières et comptables essentielle, édition actualisée avec les normes IAS/IFRS (2004)
  • Obligations Convertibles (2004)
  • Bâle II (2005)
  • IAS 32/39 : application en 2005 ( 2005)
  • Les Stock options, 3e édition (2005)
  • Les intérêts notionnels (2006)
  • L’image fidèle en droit comptable belge (2007)
  • IAS 32/39 et IFRS 7 – application en 2007 ( 2007)
  • Les déductions fiscales à l’impôt des sociétés (2008)
  • Économie européenne : l'influence des religions (2008)
  • Normes IFRS (2008)
  • 2008 : L'année du krach (2008)
  • Efficience des marchés (2009)
  • La Bourse et la vie - dialogue avec Éric de Beukelaer (2009)
  • Les éclipses de l'économie belge (2010)
  • Le Capitalisme d'après - dialogue avec Axel Miller (2010)
  • 2010 : l'année fracturée (2010)
  • 2010 : l'impôt en Belgique après la crise, avec Étienne de Callataÿ (2010)
  • 2011-2013 : les prochaines conflagrations économiques, avec Benoît d'Udekem d'Acoz (2011)
  • Des temps provisoires, une année imprécise (2011)
  • Les Dialogues de la Fiscalité (2011)
  • Les Sentinelles de l’économie (2012)
  • Les Agences de rating – actes d’un colloque de l’ULB (2012)
  • Cinquante ans de fiscalité – actes d’un colloque de l’ESSF (2012)
  • La déflagration monétaire (2012)
  • La mélancolie d’une charmille (2012)
  • Voyage au bout d’une nuit monétaire, Académie royale de Belgique (2012)
  • De nouvelles géométries économiques (2013)
  • Les Agences de notation financière (2013)
  • Capitalisme européen : l’ombre de Jean Calvin (2013)
  • Dettes publiques : un piège infernal (2014)
  • Du bon génie de l'inflation à l'ogre de la déflation (2014)
  • Seven years of economic crisis (2014)
  • Penser l'économie autrement, dialogue avec Paul Jorion (2014)
  • La Bourse : une machine infernale, avec Jennifer Nille (2014)
  • Intuitions sur les dettes publiques - Académie royale de Belgique (2014)
  • Ceci n'est pas une déflation : c'est beaucoup plus grave (2014)
  • Cinquante nuances d'aigris, avec Pierre Kroll (2015)

Notes et références[modifier | modifier le code]