Bruno Bischofberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bruno Bischofberger
Bruno Bischofberger 1.jpg

Bruno Bischofberger

Informations générales
Naissance
Nationalité
Activité

Bruno Bischofberger, né en 1940 en Suisse, est un marchand d'art, galeriste, et collectionneur d'art moderne et d'art contemporain. Il est l'un des plus importants galeristes européens et mondiaux.[réf. nécessaire]

Biographie[modifier | modifier le code]

Bruno Bischofberger ouvre sa première galerie en 1963 à Zurich et expose en 1965 des artistes américains du Pop art tels que Andy Warhol, Roy Lichtenstein, Robert Rauschenberg, Jasper Johns, Tom Wesselmann et Claes Oldenburg. En 1969, il cofonde avec Warhol son magazine Andy Warhol‘s Interview Magazine, et produit son premier film L'Amour. Il lui commissionne également la série des Maos en 1971. Bischofberger s'intéresse alors au travail de deux jeunes artistes montant : Jean-Michel Basquiat (dont il deviendra en 1982, le marchand exclusif), et Francesco Clemente.

Bischofberger soutiend également des artistes du mouvement Nouveau réalisme comme Yves Klein, Jean Tinguely, et dès 1966 Gerhard Richter. Dans les années 1970, il présente des installations d'art minimal et conceptuel comme Dan Flavin, Donald Judd, On Kawara, Joseph Kosuth, Sol Lewitt, Bruce Nauman. On peut aussi noter qu'il n'hésite pas de temps à autre à exposer des travaux d'art moderne avec des œuvres de Picasso, Matisse et Fernand Léger.

Au tournant des années 1980, Bruno Bischofberger présente essentiellement le travail de Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat[1], Miquel Barceló, Mike Bidlo, Francesco Clemente,George Condo, Enzo Cucchi, Dokoupil, Peter Halley, David Salle et Julian Schnabel.

En janvier 2015, Bruno Bischofberger cède l'emplacement de sa galerie au marchand d'art Vito Schnabel[2], et ouvre quelques mois plus tard une nouvelle galerie de 76 000 mètres carré, un bâtiment conçu par la fille de Bruno Bischjberger, Nina Baier-Bischofberger, et son mari[3].

Bischofberger est incarné par Dennis Hopper dans le film de 1996 Basquiat du peintre et réalisateur Julian Schnabel[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Anthony Haden, « Burning out », sur Vanityfair.com,‎
  2. (en) « Vito Schnabel Taking Over Bruno Bischofberger's Gallery Space », sur Artnet.com,‎
  3. (en) « Bruno Bischofberger Prepares to Unveil Mega Art Complex », sur Artnet.com,‎
  4. (en) Michael Wilmmington, « `Basquiat' A Dubious Deification Of A Bad-boy Artist », sur Chicagotribune.com,‎

Lien externe[modifier | modifier le code]