Bruits de fond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bruits de fond
Auteur Don DeLillo
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Roman
Version originale
Langue Anglais américain
Titre White Noise
Éditeur Viking
Lieu de parution New York
Date de parution
ISBN original 0-670-80373-1
Version française
Traducteur Michel Courtois-Fourcy
Éditeur Stock
Collection Nouveau cabinet cosmopolite
Date de parution
Lieu de parution Paris
Type de média Livre papier
Nombre de pages 368
ISBN 978-2-23401-913-3

Bruits de fond (titre original : White Noise) est un roman de l'écrivain américain Don DeLillo, publié en 1985, qui a obtenu la même année le National Book Award. Il a fait accéder DeLillo à une grande notoriété.

Résumé[modifier | modifier le code]

Analyse[modifier | modifier le code]

Il y dépeint la société américaine de la fin des années 1980 au travers d'une famille bourgeoise et éduquée habitant le mi-ouest américain prise dans le « bruit de fond » permanent créé par les médias américains.

Dans ce livre post-moderne, présentés sous forme de satire sombre et humour noir, les thèmes abordés comprennent la saturation médiatique de la vie quotidienne, la consommation effrénée, la quête de la nouveauté, la dépendance aux médicaments, la désintégration de la famille, les catastrophes d'origine humaine et la violence endémique de la société americaine.

Liens externes[modifier | modifier le code]