Brugmansia sanguinea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Brugmansia écarlate ou trompette des anges écarlate (Brugmansia sanguinea) est un arbuste vivace de la famille des Solanacées originaire d'Amérique du Sud(Bolivie, Pérou) où il pousse jusqu'à 3 700 mètres d'altitude.

Histoire et légendes[modifier | modifier le code]

Responsable de graves intoxications, le Brugmansia sanguinea est cultivé depuis des millénaires pour confectionner des préparations de chamans servant à rentrer dans des transes violentes. Selon certaines croyances traditionnelles, le brugmansia punit sévèrement les personnes qui lui manquent de respect[1].

Description[modifier | modifier le code]

C'est un arbuste (7 m de haut) à feuilles simples, pétiolées, donnant de grandes fleurs pendantes, en forme de trompette, rouge orangée à l'extrémité, vert jaune à la base.

Composition et toxicité[modifier | modifier le code]

Le fruit est très toxique.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Parfois aussi utilisée chimiquement pour en faire de la drogue, une surdose peut être fatale[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 10 plantes meurtrières », sur www.noovomoi.ca (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :