Bruce Cork

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant  un physicien
Cet article est une ébauche concernant un physicien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Bruce Cork
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Peck (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activités

Bruce Cork (né en 1916 et mort le [1]) est un physicien des hautes énergies américain qui a découvert l'antineutron alors qu'il travaillait au laboratoire national Lawrence-Berkeley.

Il est né à Peck (en) dans le Michigan aux États-Unis[1].

En 1956, il publie avec Glen R. Lambertson (de), Oreste Piccioni (en) et William A. Wenzel un article indiquant la découverte de l'antineutron dans des collisions d'antiprotons (Antineutrons Produced from Antiprotons in Charge-Exchange Collisions[article 1]).

De 1968 à 1974, il est professeur de physique à l'université du Michigan[2].

Il meurt le d'une longue maladie à l'âge de 78 ans[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) Currents -- October 14, 1994
  2. Bruce B. Cork, um2017.org

Articles scientifiques[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bruce Cork, Glen R. Lambertson, Oreste Piccioni et William A. Wenzel, « Antineutrons Produced from Antiprotons in Charge-Exchange Collisions », Physical Review, vol. 104,‎ , p. 1193–1197 (DOI 10.1103/PhysRev.104.1193)