Bruce Bethke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bruce Bethke
Description de cette image, également commentée ci-après
Bruce Bethke en 2001
Naissance (64 ans)
Milwaukee, Wisconsin, Drapeau des États-Unis États-Unis
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Œuvres principales

  • Headcrash
  • Cyberpunk

Bruce Bethke, né en à Milwaukee dans le Wisconsin, est un auteur américain, surtout connu pour sa nouvelle Cyberpunk (1983) qui a conduit à l’utilisation généralisée de ce terme, y compris pour le sous-genre cyberpunk de science-fiction. Son roman Headcrash a remporté le prix Philip-K.-Dick 1996 pour le meilleur roman de science-fiction publié au format poche aux États-Unis.

Les réflexions rassemblées par Bruce Bethke sur la sous-culture cyberpunk sont disponibles sur son site Web, dans un essai intitulé The Etymology of Cyberpunk.

Bruce Bethke a été juge du prix Philip-K.-Dick en 2013 [1].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Bruce Bethke vit dans le Minnesota où il travaille en tant que développeur de logiciels de superordinateurs.

Controverse[modifier | modifier le code]

Cyberpunk[modifier | modifier le code]

Initialement rédigé en 1980 sous la forme d'une série de nouvelles, le roman final a été acheté par un éditeur aux termes d'un contrat exclusif interdisant à Bethke de vendre le roman à un autre éditeur. L'éditeur a décidé de ne pas publier le roman, ce qui a entraîné plusieurs années de batailles juridiques sur les droits du livre. Bethke a une version téléchargeable du roman disponible au prix de cinq dollars sur son site Web.

Lorsqu’on lui a demandé, lors d’une interview en 2005, "Pourquoi votre livre Cyberpunk n’a-t-il jamais été publié quand vous l'avez vendu à un éditeur en 1989?" Bruce répondit: "Ah, eh bien, le recul est 20/20. Le livre n'a jamais été publié parce que l'éditeur détestait la fin et j'ai refusé de la réécrire. Ce que l'éditeur voulait que j'écrive, c'est une "couverture de Frazetta" se terminant; vous savez, le héros, au centre de la scène, avec une arme puissante dans les mains, une fille à moitié dénudée et tremblant à ses pieds et les cadavres maculés de sang de ses nombreux ennemis empilés tout autour. Pour arriver à cette fin, il aurait fallu que le personnage principal commette un massacre à l'intérieur d'une école - c'est ce que l'éditeur m'a spécifiquement demandé d'écrire - mais même dix ans avant Columbine, cette idée m'avait complètement révoltée. Alors j'ai refusé de l'écrire. Peut-être l'éditeur avait-il raison. Peut-être que le livre se serait bien vendu avec une fin fantasmatique de vengeance imbibée de sang. Mais les ventes ne sont pas tout. " [2]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Headcrash a remporté le prix Philip-K.-Dick 1996 pour le meilleur roman de science-fiction publié au format poche aux États-Unis.

Anthologie[modifier | modifier le code]

Bruce Bethke est actuellement créateur et rédacteur en chef de la série d'anthologies mensuelles Stupefying Stories qu'il a commencé à publier en 2012.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Série Robots et extra-terrestres d'Isaac Asimov[modifier | modifier le code]

Romans indépendants[modifier | modifier le code]

  • (en) Headcrash, 1995
  • (en) Rebel Moon, 1996
    Coécrit avec Vox Day.
  • (en) Wild Wild West, 1999

Références[modifier | modifier le code]

  1. « SFADB Bruce Bethke », Science Fiction Awards Database, SFADB (consulté le 27 novembre 2015)
  2. « Interview: Bruce Bethke » [archive du ], Strange Horizons, Strange Horizon (consulté le 27 novembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]