Brownsville (Texas)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brownsville.
Brownsville
Brownsville Skyline.jpg
Géographie
Pays
État
Comté
Partie de
Rio Grande Valley (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Superficie
378,86 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
10 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Cameron County Brownsville Highlighted.svg
Démographie
Population
183 046 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
483,2 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Jumelages
Histoire
Fondation
Identité
Devise
On the Border by the SeaVoir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
78522Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
48-10768Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
956Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web

Brownsville est une ville des États-Unis, siège du comté de Cameron dans l'État du Texas. Elle comptait 180 097 habitants en 2012. Elle est la seizième ville la plus peuplée du Texas.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se situe à l'extrémité méridionale du Texas, sur la rive nord du Río Grande qui marque la frontière avec le Mexique, face à la ville mexicaine de Matamoros. Elle est la ville la plus au sud des États-Unis. Elle s'étend sur un territoire de 342,7 km2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fort Texas est établi sur la frontière avec le Mexique en 1845 à environ un kilomètre de ce qui deviendra le centre de Brownsville. Alors qu'il n'est pas encore achevé, le fort est attaqué par l'Armée mexicaine qui entreprend son siège du 3 au . L'un des deux soldats américains tués lors de cette attaque est le commandant du fort, le major Jacob Brown, en l'honneur duquel le poste est renommé Fort Brown. La bataille de Palo Alto, qui se déroule à huit kilomètres du centre actuel de Brownsville le de la même année, est la première bataille de la guerre américano-mexicaine. Le lendemain, la bataille du Resaca de la Palma se déroule à l'intérieur des actuelles limites de la ville.

Brownsville est fondée le par Charles Stillman et conserve le style hispanique imposé par son fondateur.

Venant de Mexico, Charles Lindbergh y fait escale en 1929.

Le , un meurtre de masse fait dix-sept victimes parmi les membres de la secte Children of the Fold.

Transports[modifier | modifier le code]

Brownsville possède un aéroport international, Brownsville/South Padre Island (code AITA : BRO).

Politique et administration[modifier | modifier le code]

L'administration de la ville fonctionne sous le régime du gouvernement à gérance municipale. Le conseil est formé d'un maire et de six membres élus pour un mandat de quatre ans. Depuis 2011, le maire est Tony Martinez.

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Historique des recensements
Ann. Pop.
18502 734
18602 7340,0 %
18704 90579,4 %
18804 9380,7 %
18906 13424,2 %
19006 3052,8 %
191010 51766,8 %
192011 79112,1 %
193022 02186,8 %
194022 0830,3 %
195035 08658,9 %
196048 04036,9 %
197052 5229,3 %
198084 99761,8 %
199098 96216,4 %
2000139 72241,2 %
2010175 02325,3 %
Composition de la population en % (2010)[1],[2]
Groupe Brownsville Drapeau du Texas Texas Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 68,3 70,4 72,4
Autres 9,1 10,6 6,4
Métis 1,5 2,7 2,9
Asiatiques 0,7 3,8 4,8
Afro-Américains 0,4 11,9 12,6
Amérindiens 0,4 0,7 0,9
Total 100 100 100
Latino-Américains 91,28 37,6 16,7

Selon l'American Community Survey pour la période 2011-2015, 85,30 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'espagnol à la maison, 13,58 % déclare parler l'anglais et 1,12 % une autre langue[3].

Religion[modifier | modifier le code]

La principale religion représentée est le catholicisme romain. La ville est le siège d'un diocèse.

Économie[modifier | modifier le code]

Culture et patrimoine[modifier | modifier le code]

Sites historiques[modifier | modifier le code]

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

Musées[modifier | modifier le code]

  • Le musée historique de la ville.
  • Le musée des Beaux-arts.
  • Le musée des costumes des Amériques.
  • Le musée commémoratif de la force aérienne.
  • Le musée des enfants.

Parc zoologique[modifier | modifier le code]

Personnalités nées dans la ville[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]