Brownstone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 16 octobre 2019 à 13:52 et modifiée en dernier par Gibbja (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Brownstones à Harlem (New York).

Le brownstone désigne en anglais un grès rouge du Trias utilisé pour la construction de maisons urbaines. Les premières « brownstones » sont édifiées au milieu du XIXe siècle à New York. La pierre fut utilisée dans le monde entier avant d'être abandonnée vers 1900 à cause de sa fragilité. Les carrières utilisées pour New York étaient situées dans le New Jersey et dans le Connecticut. Parfois ce matériau était importé d'Allemagne.

À New York et à Boston, « brownstone » désigne une maison construite en grès rouge. On accède à la porte d'entrée du premier étage par un escalier. Ce dispositif évitait à l'origine d'apporter la boue de la rue sous les chaussures. À New York, les « brownstones » sont particulièrement nombreuses dans l'arrondissement de Brooklyn, par exemple dans les quartiers de Bedford-Stuyvesant et Park Slope. De nombreuses « brownstones » ont été rénovées pour accueillir une population nouvelle, dans le cadre de l'embourgeoisement de certains quartiers comme Harlem.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]