Brou de noix

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
peinture au broux de noix

Le brou de noix naturel est un colorant extrait du brou de la noix.

Il donne une encre brune, plus chaude que le bistre, qui s'emploie en lavis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Autrefois employé pour teindre les laines, il fut surtout utilisé en tant que pigment par les artistes pour réaliser des œuvres en lavis bruns (Le Lorrain, Rembrandt).

Préparation[modifier | modifier le code]

Le brou de noix se présente sous la forme d'une poudre (le brou qui entoure l'écale de la noix) qu'il suffit de diluer dans de l'eau chaude pour obtenir une belle encre brune. On peut lui rajouter un vernis ou de la gomme arabique afin de lui conférer plus de viscosité.

Le brou de noix est une encre peu teintante. Délébile, elle permet de jouer avec la technique des enlevés, qui consiste à ôter la couleur au pinceau mouillé afin de révéler les lumières du motif. Pour cette technique, l'emploi d'un papier peu poreux (papier dessin et non papier aquarelle) est préférable.

Imitation[modifier | modifier le code]

La teinture brou de noix utilisée en menuiserie pour teindre le bois (aussi appelée extrait de Cassel) est en fait fabriquée à partir de terre de Cassel (NB8) et non de véritable brou de noix (NB7).

Liqueur[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Vin de noix.

Les noix vertes permettent aussi d'élaborer une liqueur dite liqueur de brou de noix. Elles sont coupées en morceaux puis broyées afin d'être mises à macérer pendant deux mois dans de l'eau-de-vie.