Brothers: A Tale of Two Sons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brothers
A Tale of Two Sons
Image illustrative de l'article Brothers: A Tale of Two Sons

Éditeur 505 Games
Développeur Starbreeze Studios
Concepteur Josef Fares
Musique Gustaf Grefberg

Date de sortie Xbox 360

Windows

PlayStation 3
AN
EUR
JAP
PlayStation 4, Xbox One
(digital)
AN
EUR
iOS

Android, Windows Phone
Genre Aventure
Mode de jeu Solo
Plate-forme
Ordinateur(s) :
Console(s) :
Téléphone(s) mobile(s) :
Contrôle Manette de jeu

Évaluation ESRB : T ?
PEGI : 16 ?
USK : 12 ?
Moteur Unreal Engine 3

Brothers: A Tale of Two Sons est un jeu vidéo d'aventure développé par Starbreeze Studios et édité par 505 Games, sorti à partir de 2013 sur Windows, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360, Xbox One, iOS, Android et Windows Phone.

Le jeu met en scène deux frères en quête de l'eau de l'Arbre de vie pour soigner leur père dans un monde fantastique. Le joueur contrôle les deux frères simultanément et doit les faire coopérer pour triompher des obstacles.

Brothers a été imaginé par le réalisateur suédois Josef Fares. Il a reçu de très bonnes critiques de la presse spécialisée et de nombreux prix.

Histoire[modifier | modifier le code]

Brothers est inspiré du roman Les Frères Cœur-de-lion (Bröderna Lejonhjärta) d'Astrid Lindgren sorti en 1973[1].

L'histoire commence sur une falaise en bord de mer avec un garçon nommé Naiee qui s'incline devant la pierre tombale où repose sa défunte mère, noyée en mer sans qu'il puisse la sauver. Son grand frère, Naia, l'appelle car leur père est malade et qu'il faut aller chercher le médecin du village. Après avoir examiné le père, le médecin annonce aux deux frères que le seul moyen de sauver leur père serait d'aller collecter de l'eau à l'Arbre de vie. Ils partent donc en quête de cette eau aux vertus curatives, traversent le village, des collines, des montagnes et font face à des épreuves comme la brute locale, le chien agressif d'un fermier ou des loups sanguinaires. Lors de leur voyage, ils aident également différents personnages comme un couple de trolls, un homme tentant de se suicider ou un inventeur.

Ils atteignent le château d'un géant et libèrent un griffon blessé. Ils poursuivent leur périple dans une vallée où a eu lieu une bataille entre deux armées de géants. Ils sauvent une jeune fille alors qu'elle allait être sacrifiée par un peuple tribal. La jeune fille les aide à traverser des eaux glacées, en évitant les attaques d'un orque. Ils arrivent dans une ville dans laquelle tous les habitants ont été gelés sur place. Le trio échappe alors à un géant invisible qui fouille les ruines. Ils vainquent le monstre. La jeune fille commence alors à séduire Naia et incite les deux frères à entrer dans un grotte, ce qu'ils font malgré les réticences de Naiee. Une fois à l'intérieur, la jeune fille révèle sa véritable apparence, celle d'une araignée monstrueuse qui tente de dévorer Naia. Les frères parviennent finalement à la tuer en lui arrachant les pattes. Avant cela, elle a le temps de blesser gravement Naia.

Les deux frères parviennent enfin à l'Arbre de vie. Naia insiste pour que Naiee aille au sommet de l'Arbre pour collecter l'eau. Quand le garçon revient, il retrouve Naia en train de succomber à ses blessures. Naiee lui donne de l'eau mais cela ne suffit pas à le guérir. Naia meurt et son jeune frère l'enterre. Il repart ensuite vers son village grâce griffon a qui il avait rendu la liberté.

Arrivé sur la côte, en pleine tempête, Naiee doit vaincre seul son incapacité à nager pour rejoindre son père mourrant. L'esprit de sa mère apparaît pour le réconforter et le motiver. Avec l'aide spirituelle de Naia, Naiee trouve en lui la force de nager pour rejoindre le village. Il donne l'eau au médecin qui parvient à soigner son père. Plus tard, Naiee et son père se recueillent sur les pierres tombales de la mère et de Naia pendant que le griffon s'envole vers les montagnes.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Brothers est un jeu 3D en vue à la troisième personne. Le joueur contrôle deux frères, chacun étant manipulé individuellement à l'aide des deux sticks analogiques de la manette. Les gâchettes gauche et droite sont utilisées comme boutons d'interaction, chacune étant associé à l'un des deux frères[2]. Ainsi, le joueur peut interagir avec les éléments du décor, parler aux personnages non-joueur, s'accrocher à des rebords ou manipuler des objets. Le frère aîné étant plus grand et plus fort, il peut tirer les leviers ou projeter son jeune frère en hauteur pour le faire atteindre des endroits a priori inaccessibles. Le frère cadet quant à lui peut se faufiler à travers les grilles[3].

Le joueur progresse au sein du monde en contrôlant les deux frères simultanément et en résolvant des énigmes. Il doit les faire collaborer, par exemple : l'un distrait un monstre pendant que l'autre se faufile derrière lui[4].

Si l'un de deux frères est blessé par un chute ou un ennemi, le jeu reprend au point de sauvegarde précédent. Tous les dialogues en jeu sont prononcés dans une langue fictionnelle, l'histoire est donc principalement véhiculée par les actions, les gestes et les expressions des personnages[5].

Développement[modifier | modifier le code]

Brothers: A Tale of Two Sons avait pour nom de projet P13 et a été développé par Starbreeze Studios et édité, dans le cadre d'une première collaboration, par 505 Games[6]. La production décida d'utiliser l'Unreal Engine 3 pour développer le jeu[7].

P13 a été imaginé par le réalisateur de films suédois Josef Fares qui ensuite dirigé la création du jeu[8].

Le jeu est tout d'abord sorti le sur Xbox 360 puis le sur PlayStation 3 et Windows.

Le est annoncé que la propriété intellectuelle de Brothers est vendue à 505 Games pour la somme de 500 000 $[9]. Le , 505 Games confirma que le jeu sortirait sur PlayStation 4 et Xbox One à la mi-2015 et que la version intégrerait un commentaire audio, une bande-son et une gallery de concept art. Le jeu est sorti sur iOS le [10]. Les versions Android et Windows Phone sont sorties le [11].

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Edge (GB) 7/10[12]
Presse numérique
Média Note
Eurogamer (GB) 9/10[13]
Gameblog (FR) 5/5[14]
Gamekult (FR) 7/10[2]
GameSpot (US) 8/10[15]
IGN (US) 8,2/10[16]
Jeuxvideo.com (FR) 16/20[4]
Jeuxvideo.fr (FR) 8/10[17]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 90 % (PC)[18]
86 % (Xbox 360)[19]
85 % (PS3)[20]
81 % (PS4, Xbox One)[21],[22]

Le jeu a reçu de très bonnes critiques de la presse spécialisée obtenant une moyenne agrégée entre 81 et 90 % selon les plates-formes sur le site Metacritic[18],[19],[20],[21],[22].

Ventes[modifier | modifier le code]

En , le jeu s'était écoulé à 800 000 exemplaires[9].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Brothers a remporté le prix du Meilleur jeu Xbox aux Spike Video Game Awards 20136 face à Grand Theft Auto V, BioShock Infinite et Tomb Raider[23]. Le jeu a également gagné le Prix de l'innovation aux British Academy Video Games Awards 2014[24].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Alexa Ray Corriea, Brothers: A Tale of Two Sons tells a love story through simple gameplay, 16 avril 2013, Polygon.
  2. a et b Prodigy, « Test : Brothers : A Tale of Two Sons », sur Gamekult, (consulté le 10 février 2016).
  3. Brothers : A Tale of Two Sons - Solution complète : Chapitre 4, Jeuxvideo.com.
  4. a et b miniblob, « Test : Brothers : A Tale of Two Sons », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 10 février 2016).
  5. Vincent Lamiraux, Test de Brothers : A Tale of Two Sons, 20 août 2015, PlayFrance.
  6. (en) « Starbreeze AB acquires P13 Project », Reuters,‎ (lire en ligne)
  7. (en) Erik Kain, « 'Brothers: A Tale of Two Sons' Looks Gorgeous, Comes To PC And Consoles Next Spring », Forbes,‎ (lire en ligne)
  8. (en) Ryan McCaffrey, « Is Starbreeze's Brothers the next Journey », IGN,‎ (lire en ligne)
  9. a et b (en) James Brightman, « Starbreeze sells Brothers IP for $500,000 », sur GamesIndustry.biz, Gamer Network, (consulté le 16 janvier 2015)
  10. (en) John Callaham, « Brothers: A Tale of Two Sons adventure game comes to the iPhone and iPad », (consulté le 30 décembre 2015)
  11. (en) Tamoor Hussain, « Brothers: A Tale of Two Sons PS4, Xbox One, Mobile Release Date Confirmed », GameSpot. CBS Interactive, (consulté le 11 juin 2015)
  12. (en) Brothers: A Tale of Two Sons Review, Edge, 2013.
  13. (en) Dan Whitehead, « Brothers: A Tale of Two Sons review », sur Eurogamer, (consulté le 10 février 2016).
  14. Grégory Szriftgiser, « TEST. Brothers : a Tale of Two Sons (Xbox 360) », sur Gameblog, (consulté le 10 février 2016).
  15. (en) Mark Walton, « Brothers: A Tale of Two Sons is a dark, emotionally charged adventure that's a masterclass in doing more with less. », sur GameSpot, (consulté le 10 février 2016).
  16. (en) « Brothers: A Tale of Two Sons Review », sur IGN, (consulté le 10 février 2016).
  17. Camille, « Test Brothers : A Tale of Two Sons (Xbox 360, PS3) : 8/10 sur JeuxVideo.fr », sur Jeuxvideo.fr, (consulté le 10 février 2016).
  18. a et b (en) « Brothers: A Tale of Two Sons PC », sur Metacritic (consulté le 10 février 2016).
  19. a et b (en) « Brothers: A Tale of Two Sons Xbox 360 », sur Metacritic (consulté le 10 février 2016).
  20. a et b (en) « Brothers: A Tale of Two Sons PlayStation 3 », sur Metacritic (consulté le 10 février 2016).
  21. a et b (en) « Brothers: A Tale of Two Sons PlayStation 4 », sur Metacritic (consulté le 10 février 2016).
  22. a et b (en) « Brothers: A Tale of Two Sons Xbox One », sur Metacritic (consulté le 10 février 2016).
  23. (en) Spike VGX Awards 2013
  24. (en) BAFTA Game Innovation in 2014

Lien externe[modifier | modifier le code]