Bronzite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Enstatite[1]
Catégorie IX : silicates[2]
Image illustrative de l’article Bronzite
bronzite de Tanzanie
Général
Classe de Strunz
Formule chimique (MgFe2+)2Si2O6
Identification
Masse formulaire 200,78 uma
Couleur brun
Classe cristalline et groupe d'espace dipyramidale ;
P bca
Système cristallin orthorhombique
Réseau de Bravais primitif P
Macle macle lamellaire sur {100}
Clivage distinct sur {110} et {010}
Cassure irrégulière
Habitus prismatique, lamellaire
Échelle de Mohs 5 - 6
Trait gris à blanc
Éclat vitreux, nacré
Propriétés optiques
Indice de réfraction α=1,650-1,668
β=1,652-1,673
γ=1,659-1,679
Pléochroïsme fort
Biréfringence Δ=0,009-0,011 ; biaxe positif
Propriétés chimiques
Densité 3,2 - 3,3
Propriétés physiques
Radioactivité aucune

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La bronzite est un minéral qui fait partie du groupe des pyroxènes est une variété ferrifère qui se situe entre l'enstatite et l'hypersthène, de couleur bronze de formule (MgFe2+)2Si2O6[3].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • orthobronzite

Utilité[modifier | modifier le code]

  • Utilisé comme pierre ornementale.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Zeitschrift für Kristallographie, volume 176, pp. 159(1986)
  2. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  3. (en) Encyclopædia Britannica, Cambridge University Press, , p. 641.