Brompton Bicycle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brompton Bicycle
logo de Brompton Bicycle
Logo de Brompton Bicycle
illustration de Brompton Bicycle

Création
Fondateurs Andrew Ritchie
Forme juridique Limited company
Siège social Brentford
Drapeau de Grande-Bretagne Royaume-Uni
Direction Will Butler-Adams
Activité Fabricant de cycles (en)
Produits Vélo pliant
Effectif 95[1]
Site web brompton.com

Chiffre d'affaires 8 millions de livres sterling[2]
Résultat net 750 000 de livres sterling

Brompton Bicyle est un fabricant anglais de vélo pliables, situé à Brentford dans le Grand Londres. Ses vélos sont principalement destinés pour le cyclisme urbain et l'intermodalité.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier modèle de cadre fut imaginé en 1976 par Andrew Ritchie, et produit à partir de 1982. La notion de vélo à petite roue avait été développée auparavant par Alex Moulton, avec qui il collabora[3].

Andrew Ritchie quitte l'université en 1968 avec un diplôme d'ingénieur en poche. Il commence par travailler dans l'informatique mais quitte ce domaine d'activité pour travailler comme jardinier indépendant à Londres. En 1975, il rencontre un propriétaire de vélo pliant Bickerton (en). En étudiant ce dernier, il lui trouve deux défauts principaux :

Le vélo pliant Bickerton à Londres dans les années 1970
  • Le cadre est en aluminium, ce qui malgré sa légèreté et son absence de corrosion, ne lui semble pas un matériau suffisamment rigide et résistant pour un vélo pliant.
  • Le pliage est imparfait car expose les parties sales du vélo, le plateau du pédalier et la chaîne, à l'extérieur.

Le principe de base était de créer un système de pliage permettant d'entourer avec les deux roues de chaque côté, les parties grasses et sales du vélo, c'est-à-dire la chaîne et le plateau de pédalier.

Andrew obtient le soutien d'amis pour financer la production de prototypes qu'il conçoit dans sa chambre qui lui sert d'atelier située à proximité du Brompton Oratory à South Kensington, Londres. Le vélo Brompton est issu de ces prototypes.

Une production anglaise[modifier | modifier le code]

En 1992, devant la demande croissante, une société taïwanaise, Euro-Tai, se rapproche de Brompton Bicycle pour créer une entreprise commune, Neobike (en), pour construire des Brompton sous licence et s'ouvrir aux marchés de la région Pacifique. Des problèmes de contrôle de qualité chez Neobike apparaissent et les ventes n'atteignent jamais leurs objectifs. Après avoir réduit ses objectifs avec Brompton Bicycle en se lançant dans la production d'autres vélos pliants, Neobike est finalement abandonnée.

La production est de 14 400 vélos en 2006, et devait atteindre 20 000 en 2007. Actuellement beaucoup de pièces du Brompton sont fabriquées et montées dans l'usine de Brentford en Angleterre. Le pédalier, les patins de frein, les pièces en titane et le moyeu à vitesses intégrées ont une fabrication externalisée.

En mars 2007 le chiffre d'affaires de la société s'élève à 4,9 millions de Livres sterling, alors que le temps d'attente moyen varie de 10 jours à 15 semaines pour le Royaume-Uni et est encore plus long pour les acheteurs étrangers qui représentent environ 55 % des ventes de Brompton[4].

Description[modifier | modifier le code]

Ancien logo.

Le cadre en acier comprend 4 parties[5]:

  1. Le tube horizontal en acier qui se plie par une charnière centrale. Le tube diagonal est très court et postérieur.
  2. Le tube de selle en acier dans lequel coulisse la longue tige de selle en acier, aluminium ou titane.
  3. Le triangle arrière (ou base arrière), en acier ou titane, relié en bas au tube de selle par un axe permettant de le replier et s'y appuyant en haut sur un tampon en caoutchouc servant de suspension.
  4. La fourche en acier ou titane et le tube de direction surmontés de la tige avec à sa base une charnière permettant de replier le guidon.

Le pliage prend entre 10 et 30 secondes et comporte cinq opérations qui doivent se faire dans un ordre précis.

Les dimensions, une fois plié, sont de 565 × 545 × 250 mm, soit 0,077 m3.

Il utilise des jantes de 400 mm (16 pouces) avec des pneumatiques de 37-349 selon la norme ETRTO. Le poids varie de 9 à 12,5 kg suivant le modèle. Le modèle de base à trois vitesses (M3L) pèse 11,6 kg.

Championnat du Monde de Brompton[modifier | modifier le code]

Le palais de Blenheim, site du championnat du Monde de Brompton, le 28 septembre 2008.

Depuis 2006, un championnat du monde de Brompton est organisé. Les deux premières éditions ont eu lieu à Barcelone[6]. Les concurrents sont dans la mesure du possible habillés en tenue de ville.

La troisième édition a lieu en Angleterre, le dimanche [7] à Blenheim Palace, Oxfordshire, en collaboration avec British Cycling. Le parc était ouvert aux vélos pour la première fois.

Le Championnat du Monde de Brompton est une course chronométrée par un système de puce accroché au cadre du Brompton, sur un parcours de 13 km dans les allées du parc, avec un départ à pied selon le style de celui des 24 heures du Mans, se fait par cinq vagues successives de 100 concurrents.

Les catégories sont « senior homme »[8], « senior femme[9] », « junior (moins de 17 ans)[10] », « vétéran (plus de 60 ans)[11] » et « par équipe[12] ». Un prix « best dressed » est attribué en 2008 au concurrent le mieux habillé[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bucking the trend. The Manufacturer. 23 janvier 2009.
  2. Spectator Business. Brompton Comes The Age. 30 septembre 2008.
  3. History — Moulton, entretien d'Alex Moulton par Peter Henshaw, A to B Magazine no 58, février 2007, The Friary Press Ltd.
  4. Jonathan Moules, Tradition helps turn wheels of fortune for Brompton Bicycles, Financial Times, 29 juin 2007.
  5. Brochure de présentation du vélo de Brompton Bicycle
  6. Denis Caraire travelled to Barcelona for the second Brompton World Championship. A to B Magazine no 59. avril 2007.
  7. troisième édition du championnat du monde
  8. Le meilleur senior homme du BWC 2008 est le Britannique Alistair Kay avec un temps de 21 min 59 s, le second est le champion espagnol Roberto Heras, trois fois vainqueur du Tour d'Espagne, avec un temps de 22 min 02 s.
  9. La meilleure femme du BWC 2008 est la Britannique Debbie Lister avec un temps de 27 min 21 s.
  10. Le meilleur junior du BWC 2008 est le Britannique Piers Benton.
  11. Le meilleur vétéran du BWC 2008 est le Britannique Rob Howells avec un temps de 25 min 13 s.
  12. L'équipe vainqueur du BWC 2008 est « Cap Problema » de Barcelone.
  13. Le vainqueur du « Best Dressed » BWC 2008 était David Presly habillé en smoking queue de pie, nœud papillon, rose à la boutonnière et chapeau haut de forme.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]