Broken Bells

From Wikipédia
Jump to navigation Jump to search
Broken Bells
Description de cette image, également commentée ci-après
Broken Bells au Webster Hall, juin 2010.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock indépendant, space rock, rock alternatif
Années actives Depuis 2009
Labels Columbia
Site officiel www.brokenbells.com
Composition du groupe
Membres James Mercer
Brian Burton

Broken Bells est un groupe de rock américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Il est composé de l'artiste-producteur Brian Burton (aussi connu sous le nom de Danger Mouse) et James Mercer (chanteur et guitariste, leader du groupe indépendant The Shins). Broken Bells compose en duo, mais est complété par un groupe lors de ses tournées. Après le succès de leur premier album titré Broken Bells, Mercer et Burton en ont sorti un second en 2014, After The Disco.

Biographie[edit | edit source]

Le projet commun est annoncé le jeudi [1] ; les deux membres décident de travailler ensemble après leur rencontre au festival de Roskilde en 2004, au cours de laquelle ils se rendirent compte qu'ils étaient fans de leur travail respectif[2]. Il faut quatre ans de plus pour qu'ils commencent à travailler ensemble : l'enregistrement commence dans le secret vers mars 2008, dans le studio de Burton, à Los Angeles. Les deux artistes qualifient leur production de « mélodique, mais aussi expérimentale ». Le 14 décembre, le groupe envoya une annonce par e-mail sous la forme d'un message binaire qui affichait The high road is hard to find avec un lien vers le site officiel, aux couleurs changées pour l'occasion, en promettant « plus de détails ».

Le 21 décembre est annoncée la sortie d'un signe intitulé The High Road, distribué gratuitement sur le site officiel. L'album éponyme sort le au Canada et aux États-Unis[3]. L'album se vend à 40 000 exemplaires, et atteint la septième place du classement Billboard[4]. Une autre version de l'album est produite, conçue pour être vendue sous la forme d'une boîte à musique qui joue, lorsqu'on l'ouvre, un morceau appelé The Overture (et qui n'était pas présent sur l'album). Avant l'album Broken Bells, Mercer et Burton avaient tous les deux travaillé sur le titre Insane Lullaby de l'album Dark Night of the Soul de Danger Mouse et Sparklehorse. Depuis, Broken Bells a joué le morceau de nombreuses fois, souvent comme un hommage à Mark Linkous, le leader de Sparklehorse qui s'est suicidé début 2010. Mercer et Burton réalisent une vidéo de Insane Lullaby pour la NPR[5].

Broken Bells publie un EP, intitulé Meyrin Fields, le 18 mars 2011[6]. Le 14 février 2012, lors d'un entretien avec KINK.FM (chaine de radio locale de Portland), James Mercer annonce un deuxième album[7]. Le mardi 8 octobre 2013, le groupe annonce sur son site web la sortie de leur second album intitulé After the Disco pour le mois de janvier 2014[8]. After the Disco est publié le 4 février 2014. Le même jour, ils reprennent And I Love Her de Ringo Starr[9]. Le groupe joue Holding on for Life le 7 mars 2014, dans un épisode du Tonight Show Starring Jimmy Fallon[10].

En août 2018 une série de publications du groupe sur les réseaux sociaux laissent entendre que Danger Mouse et James Mercer auraient commencé à travailler sur un troisième album[11]. Le 7 décembre 2018, un premier extrait de ce nouvel album paraît sous la forme du single Shelter[12].

Membres[edit | edit source]

  • James Mercer - chant, guitare, basse, claviers
  • Brian Burton (Danger Mouse) - claviers, basse, batterie, production
  • Dan Elkan - guitare, basse, claviers, chant (pour les tournées)
  • Jon Sortland - batterie, claviers, basse, chant (pour les tournées)

Discographie[edit | edit source]

Albums studio[edit | edit source]

Année Album Meilleure position
US
[13]
AUS
[14]
BEL
(FL)

[15]
CAN
[16]
DAN
[17]
FIN
[18]
FRA
[19]
ALL
[20]
SUI
[21]
R-U.
[22]
2010 Broken Bells 7 20 72 16 14 41 88 67 17 47
2014 After the Disco 5 14 29 3 22 47 74 28 10 12

Singles[edit | edit source]

Année Single Meilleure position Album
US
[13]
US
Alt.

[23]
US
Rock

[24]
2009 The High Road 15 10 75 60 Broken Bells
2010 The Ghost Inside 27
October
2013 Holding On for Life 35 16 After the disco
2015 It's That Talk Again [25]
2018 Shelter [26]
— = morceaux non classés au hit-parade

Notes et références[edit | edit source]

  1. (en) Sean Adams, « The Shins' James Mercer + Danger Mouse = Broken Bells! Greatest News Of the Year », Drowned in Sound, (consulté le 9 janvier 2010).
  2. (en) Ben Hewitt, « The Odd Couple: Broken Bells Interviewed », The Quietus, (consulté le 16 février 2014).
  3. (en) Cortney Harding, « Danger Mouse, James Mercer ring in Broken Bells »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Reuters, (consulté le 3 février 2014).
  4. (en) « Archived copy » (consulté le 5 avril 2013).
  5. Exclusive Video Premiere: An 'Insane Lullaby' From Danger Mouse And James Mercer - NPR.org.
  6. (en) Krystina Nellis, « Ep Review: Broken Bells - Meyrin Fields », Drowned in Sound, (consulté le 3 février 2014).
  7. (en) « James Mercer of The Shins - Interview in the Bing Lounge », YouTube, (consulté le 3 février 2014).
  8. (en) Michelle Geslani, « Listen: Broken Bells’ new song, "Holding On For Life" », Consequence of Sound, (consulté le 3 février 2014).
  9. (en) http://pitchfork.com/news/53824-watch-broken-bells-play-the-beatles-and-i-love-her-on-letterman/
  10. (en) Molly Beauchemin, « Watch Broken Bells Perform "Holding on for Life" on "The Tonight Show" », Pitchfork, (consulté le 9 mars 2014).
  11. « Danger Mouse et James Mercer préparent le retour des Broken Bells », sur Les Inrocks (consulté le 26 août 2019)
  12. « Broken Bells - “Shelter” », sur Stereogum, (consulté le 26 août 2019)
  13. a et b (en) « Broken Bells Album & Song Chart History », Billboard 200 for Broken Bells. Prometheus Global Media (consulté le 16 février 2014).
  14. (en) « Australian Album Chart », australian-charts.com (consulté le 16 février 2014).
  15. (nl) « Discografie Broken Bells », ultratop.be, Hung Medien (consulté le 2 octobre 2016).
  16. (en) « Broken Bells Album & Song Chart History », Billboard Canadian Albums Chart for Broken Bells. Prometheus Global Media (consulté le 16 février 2014).
  17. « Danish Album Chart », danishcharts.com (consulté le 16 février 2014).
  18. « Finnish Albums Chart », finnishcharts.com (consulté le 16 février 2014).
  19. « French Albums Chart », lescharts.com (consulté le 16 février 2014).
  20. (de) « German Albums Chart », charts.de (consulté le 16 février 2014).
  21. « Swiss Albums Chart », swisscharts.com (consulté le 16 février 2014).
  22. (en) « BROKEN BELLS | Artist », Official Charts Company (consulté le 16 février 2014).
  23. (en) « Broken Bells Album & Song Chart History », Billboard Top Alternative Albums pour Broken Bells. Prometheus Global Media (consulté le 16 février 2014).
  24. (en) « Broken Bells Album & Song Chart History », Billboard Top Rock Albums pour Broken Bells. Prometheus Global Media (consulté le 16 février 2014).
  25. « Broken Bells Return to Intergalactic Disco on 'It's That Talk Again' », sur Rolling Stone, https://plus.google.com/+rollingstone (consulté le 4 novembre 2015)
  26. Denis, « Broken Bells est de retour en grâce », sur Sun Burns Out, (consulté le 26 août 2019)

Liens externes[edit | edit source]

Sur les autres projets Wikimedia :