Aller au contenu

Brivezac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Brivezac
Brivezac
L'ancienne mairie
Blason de Brivezac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Arrondissement Brive-la-Gaillarde
Intercommunalité Communauté de communes Midi Corrézien
Statut Commune déléguée
Maire délégué
Mandat
Georges Seguy
2014-2020
Code postal 19120
Code commune 19032
Démographie
Gentilé Brivezacois, brivezacoise
Population 162 hab. (2016 en diminution de 10,99 % par rapport à 2010)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 01′ 35″ nord, 1° 50′ 28″ est
Altitude Min. 139 m
Max. 432 m
Superficie 8,24 km2
Élections
Départementales Midi corrézien
Historique
Fusion
Commune(s) d'intégration Beaulieu-sur-Dordogne
Localisation
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
Brivezac
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
Brivezac
Géolocalisation sur la carte : Corrèze
Voir sur la carte topographique de la Corrèze
Brivezac
Géolocalisation sur la carte : Corrèze
Voir sur la carte administrative de la Corrèze
Brivezac

Brivezac est une ancienne commune française située dans le département de la Corrèze, en région Nouvelle-Aquitaine.

Le , elle fusionne avec Beaulieu-sur-Dordogne dont elle devient une commune déléguée.

Géographie

[modifier | modifier le code]

Au sud du département de la Corrèze, la commune de Brivezac s'étend sur 8,24 km2. Elle est arrosée par la Dordogne et se situe en majeure partie sur sa rive droite.

L'altitude minimale, 139 mètres, se trouve à l'extrême sud, près du lieu-dit Rieux, là où la Dordogne quitte la commune pour servir de limite entre celles d'Altillac et de Beaulieu-sur-Dordogne. L'altitude maximale avec 432 mètres est localisée au nord-ouest, dans le secteur du Puy la Rode.

En rive droite de la Dordogne, le bourg de Brivezac, traversé par la route départementale 12, se situe, en distances orthodromiques, onze kilomètres au sud-ouest d'Argentat et dix-neuf kilomètres au nord de Saint-Céré.

Le territoire communal est traversé en rive gauche de la Dordogne par la route départementale 116.

Communes limitrophes

[modifier | modifier le code]

Brivezac est limitrophe de cinq autres communes.

Le village a reçu les reliques de sainte Fauste au cours des invasions normandes. Elles y furent amenées du nord pour y être protégées des pillards. Le lieu où les ambassadeurs des reliques et les prêtres se seraient rencontrés est à deux kilomètres en amont, sur la route du Champeau. Une source aurait jailli lors de cette rencontre et fut nommée la source sainte Fauste.

Le , la commune fusionne avec Beaulieu-sur-Dordogne dont elle devient une commune déléguée[1].

Politique et administration

[modifier | modifier le code]
Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2019 En cours Georges Seguy DVD Retraité fonction publique
Les données manquantes sont à compléter.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
mars 2001 mars 2014 Jean Mespoulet    
mars 2014 décembre 2018 Georges Seguy DVD Retraité fonction publique

Démographie

[modifier | modifier le code]

Les habitants de Brivezac sont appelés les Brivezacois et les Brivezacoises.

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[3].

En 2016, la commune comptait 162 habitants[Note 1], en diminution de 10,99 % par rapport à 2010 (Corrèze : −0,86 %, France hors Mayotte : +1,84 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
661710757838848951913916930
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
941868790753769739681643615
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
579597576510501493477417386
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
360303275224208199189187175
2016 - - - - - - - -
162--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine

[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments

[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre, inscrite au titre des monuments historiques en 1988, est celle d'un archiprêtré du XIe siècle, supplanté au siècle suivant par Beaulieu-sur-Dordogne[6], distante de huit kilomètres. Le portail roman de l'église est l'un des plus anciens en Limousin. C'est le témoignage d'une période au cours de laquelle le village était important et influent.

L'intérieur du village est un curieux patchwork de maisons anciennes faites avec des pierres de taille issues des ruines des bâtiments importants et de galets de la Dordogne (qui baigne le village), et de maisons plus modernes, de hangars agricoles et de commerces fermés.

Des deux côtés, le pont sur la Dordogne offre un large point de vue entre falaises et champs qui bordent le cours d'eau.

Personnalités liées à la commune

[modifier | modifier le code]

Héraldique

[modifier | modifier le code]
Blason de Brivezac Blason
D'argent à six merlettes de sable posées 3 et 3, au franc-canton de gueules.
Détails
Blason de la famille de Sainte-Marie qui a habité sur la commune de Brivezac.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Bibliographie

[modifier | modifier le code]

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références

[modifier | modifier le code]
  1. Préfecture de la Corrèze, « Recueil des actes administratifs du 30 juin 2018 » [PDF], (consulté le ).
  2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  6. « Église Saint-Pierre », notice no PA00099703, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture, consultée le 2 juillet 2015.