Britton (droit)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Britton.

Le Britton est un traité (treatise)[1] de droit anglais (English law)[1],[2] médiéval, composé par un compilateur[2] anonyme, dit Britton[3],[4], à la fin du XIIIe siècle. Il est le plus ancien ouvrage écrit en français judiciaire (law french) à nous être parvenu[5].

Le Britton est un des cinq plus anciens traités de droit anglais[1]. L’œuvre est datée de -[6]. Elle a la forme d'un code[6] qui ne cite aucune décision de justice[7]. Elle a été attribuée à un évêque de Hereford, John Bretoun[8] (« Jean le Breton »)[2],[9]. Son editio princeps est parue à Londres, chez Robert Redman, vers 1553[10].

Le Britton est un livre d’autorité (book of authority)[11], qualité qui lui a été reconnue dans l’affaire Ashford c. Thornton (Ashford v. Thornton)[12].

Titre[modifier | modifier le code]

Britton est, par convention, le titre court de l’œuvre. Son titre long semble être les Lois d'Angleterre de Britton[13]. Elle est aussi connue comme le Livre[14] ou le Traité[15] de Britton.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Toomer 2009b, p. 834.
  2. a b et c Walker 1980, p. 154, col. 2.
  3. Shirt 1973, p. 190.
  4. Thioler 2005, p. 349.
  5. David, Gutteridge et Wortley 1948, p. 40.
  6. a et b Plucknett 2001, p. 265.
  7. Phillips et Hudson 1977, p. 211.
  8. Toomer 2009a, p. 200.
  9. Plucknett 2001, p. 266.
  10. Toomer 2009b, p. 862.
  11. Mlkvý 2016, p. 27.
  12. Phillips et Hudson 1977, p. 241.
  13. Quemada et Wexler 1965, p. 292.
  14. Laferrière 1848, p. 124.
  15. Lajoinie 2015, p. 24.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Éditions[modifier | modifier le code]

  • [Nichols 1865] (en) Francis Morgan Nichols (éd.), Britton : the French text carefully revised with an English translation, introduction and notes, Oxford, Clarendon Press, , 1re éd., 2 vol., LXV-419 et 398 p., in-8o (26 cm) (OCLC 976022, notice BnF no FRBNF30163224, SUDOC 045839115).
  • [Redman c.1530] (en) Robert Redman (éd.), Britton, Londres, R. Redman, s.d. (c.), 1re éd., 1 vol., 6-cclxxxvij-[1] fos, in-8o (15 cm) (OCLC 62629298).
  • [Wingate 1640] (en) Edmund Wingate (éd.), Britton : faithfully corrected according to divers ancient manuscripts of the same book, Londres, J. Moore, , 1re éd., [XXXIIp., 287 fos et [42] p., in-8o (15 cm) (OCLC 61643416, notice BnF no FRBNF31656967).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]