Brittany Timko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Timko.

Brittany Timko (née le 5 septembre 1985 à Vancouver en Colombie-Britannique) est une joueuse de football (de soccer) canadienne évoluant au poste d'attaquante. Elle joue pour les Whitecaps de Vancouver et est membre de l'Équipe du Canada de soccer féminin (117 sélections en date du 1er août 2012).

Brittany Timko en pleine action lors de la Coupe du monde féminine de 2011

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Au lycée, Timko excelle dans plusieurs sports : volleyball, natation, et basketball. Elle évolue également au soccer pour le club amateur des Coquitlam City Panthers. En 2002, elle est nommée athlète junior de l’année de la B.C. Soccer Association[1].

NCAA[modifier | modifier le code]

De 2003 à 2006, Timko joue pour les Cornhuskers de l'Université du Nebraska–Lincoln, équipe évoluant dans la première division NCAA. Elle est nommée joueuse de l'année dans la Conférence Big-Ten de la NCAA en 2004 et 2005. Elle fait partie des 50 meilleurs joueuses de toute l'histoire de la NCAA en marquant 40 buts et en réalisant 40 passes décisives[2]. Au terme de son cursus universitaire, Timko est diplômée en psychologie avec une spécialité en psychosociologie.

W-League[modifier | modifier le code]

De 2004 à 2007, Timko enfile le maillot des Whitecaps de Vancouver. Elle remporte deux Championnats de la W-League avec les Whitecaps, en 2004 et 2006[3],[4].

W-League australienne[modifier | modifier le code]

En 2008, elle part vivre en Australie avec son amoureux (et ancien coach) Matt Shepherd et elle joue deux saisons pour le Melbourne Victory FC dans la nouvelle ligue semi-professionnelle, la W-League australienne (championnat féminin de première division).

Damallsvenskan[modifier | modifier le code]

En 2009, elle signe avec le club de Piteå IF Ladies dans la Damallsvenskan (championnat suédois)[5].

Frauen-Bundesliga[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2010, Timko évolue en Allemagne pour le SG Essen-Schönebeck. Elle aide l'équipe à atteindre les demi-finales de la Coupe féminine allemande.

Retour au Canada[modifier | modifier le code]

Lors de l'intersaison allemande 2010-11, elle revient au Canada pour renouer avec son ancienne équipe, les Whitecaps de Vancouver avec laquelle elle se rend au Final Four de la W-League en 2011.

Carrière en sélection nationale[modifier | modifier le code]

Dès l'âge de 16 ans, Timko évolue pour l'équipe nationale du Canada des moins de 19 ans avec laquelle elle accumule 32 sélections et marque 16 buts. Elle obtient le Soulier d'Or Adidas en tant que meilleure buteuse de la Coupe du monde féminine de la FIFA U-20 de 2004[6]. Elle y marque sept buts en seulement 4 matchs et le Canada décroche la médaille d'argent.

En avril 2002, Timko fait ses débuts avec l'équipe nationale senior du Canada. En 2003, elle joue les 5 matchs du Canada dans le tournoi de la CONCACAF en vue d'une qualification pour la Coupe du monde féminine de 2003. Elle participe avec l'équipe du Canada aux Coupes du monde de football féminin de 2003, 2007 et 2011 .

Timko est également de l'effectif canadien lors des Jeux Olympique de 2008 et de 2012. En 2008, aux Jeux olympiques, elle se retrouve K.O. par terre avec deux côtes cassées et un poumon perforé, gracieuseté d'une violente collision accidentelle avec Hope Solo la gardienne de but des États-Unis[7],[8].

Au niveau de l'histoire du soccer féminin, Brittany Timko est l'une des 9 femmes ayant reçu plus de 100 sélections en faveur de l'Équipe du Canada de soccer féminin[7].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Vancouver Whitecaps[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du championnat de la W-League : 2004, 2006
  • Finaliste au Final Four : 2005, 2011
  • Championnat de conférence : 2004, 2005, 2006
  • Championnat de division : 2004, 2005, 2006

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Brittany Timko Football (Soccer) », sur olympic.ca (consulté le 2 aout 2012)
  2. « BRITTANY TIMKO », sur Canada.com (consulté le 2 aout 2012)
  3. « Vancouver wins 2004 W-League Title », sur USLsoccer.com,‎ 8 aout 2004 (consulté le 31 juillet 2012)
  4. « Vancouver Whitecaps win Second W-League Championship », sur USLsoccer.com,‎ 6aout 2006 (consulté le 31 juillet 2012)
  5. « Brittany Timko », sur svenskfotboll.se (consulté le 2 aout 2012)
  6. « Brittany Timko: Football », sur thestar.com (consulté le 2 aout 2012)
  7. a et b Alexis Demmer, « 'Caps for Canada: Brittany Timko », sur whitecapsfc.com,‎ 12 janvier 2012 (consulté le 2 aout 2012)
  8. « Brittany Timko - soccer », sur .thenownews.com (consulté le 2 aout 2012)
  9. Family Beams with Pride in Medal winning Sister

Liens externes[modifier | modifier le code]