Brisbane (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brisbane (homonymie).
Brisbane
Le Brisbane à Brisbane et le pont Capitaine Cook.
Le Brisbane à Brisbane et le pont Capitaine Cook.
Carte du tracé du Brisbane entre Ipswich et la baie Moretonen rouge : ponts routiersen noir : ponts ferroviaires. en vert : ponts piétonniers.
Carte du tracé du Brisbane entre Ipswich et la baie Moreton
en rouge : ponts routiers
en noir : ponts ferroviaires.
en vert : ponts piétonniers.
Caractéristiques
Longueur 344 km
Bassin 13 600 km2
Bassin collecteur Brisbane
Débit moyen ?
Cours
Source dans la cordillère australienne
· Localisation à l'est de Kingaroy
Embouchure océan Pacifique
· Localisation baie Moreton
· Altitude 0 m
· Coordonnées 27° 24′ S 153° 09′ E / -27.4, 153.15 (Embouchure - Brisbane)  
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Australie Australie

Le Brisbane est un fleuve australien situé dans le sud-est du Queensland et qui traverse la capitale de l'état, Brisbane. Il se jette dans l'océan Pacifique au niveau de la baie Moreton.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il est long de 344 kilomètres et a un bassin de 13 600 km2.

Sur la rivière se trouve le barrage Wivenhoe, formant le lac Wivenhoe, qui sert de principale réserve d'eau pour la ville de Brisbane.

Le fleuve prend sa source dans la cordillère australienne à l'est de Kingaroy. Il coule d'abord vers le sud et après avoir traversé Mount Stanley, Moore et Toogoolawah vient recevoir son affluent, la Stanley River, au sud du barrage Somerset. Le fleuve va ensuite rejoindre le lac artificiel Wivenhoe. Le fleuve serpente ensuite vers l'est recevant la Bremer près d'Ipswich avant d'aller rejoindre Brisbane pour se jeter dans la baie Moreton.

Étymologie[modifier | modifier le code]

L'explorateur John Oxley lui donna le nom du nom du gouverneur Thomas Brisbane en 1823.

Transports[modifier | modifier le code]

Un service de navettes fluviales, The CityCat ferry service, assure le transport de passagers sur la rivière à l'intérieur de la capitale. Une autre société, The Port of Brisbane, s'occupe des navires qui circulent sur le fleuve et dans la baie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Quatre explorateurs européens, le capitaine Cook, Matthew Flinders, John Bingle et William Edwardson avaient visité la baie Moreton mais n'avaient pas repéré l'embouchure du fleuve. Trois naufragés qui s'étaient échoués là furent découverts par Oxley alors qu'il explorait la région à la recherche d'un point d'installation d'un nouveau pénitencier. Ces derniers avaient eu le temps d'explorer la région et de remonter la rivière jusqu'à Oxley Creek.

Le , Oxley et son équipage, accompagné de deux des naufragés, Pamphlett et Finnegan, entreprirent de remonter le fleuve jusqu'à l'actuelle ville de Goodna. Oxley fut frappé par l'abondance des poissons et des grands pins. Les explorateurs qui remontèrent la rivière admirèrent la beauté sauvage du paysage.

À la suite de la création d'un premier point de peuplement en 1824, de nouveaux explorateurs comme Allan Cunningham, Patrick Logan et Edmund Lockyer firent des avancées plus approfondies et en 1825 le pénitencier de La baie Moreton fut transféré de Redcliffe à North Quay.

Depuis 1862, le fleuve a été dragué pour faciliter la navigation. Pendant tout le XXe siècle de grandes quantités de sable et de cailloux ont été enlevés du lit du fleuve qui a été longtemps utilisé ainsi comme une source de matériaux de construction. Ceci a permis le transport de marchandises entre Brisbane et Ipswich en attendant la création de la voie de chemin de fer entre les deux villes en 1875.

Les premiers débarcadères privés furent installés sur le fleuve en 1848. En 1866, une première retenue d'eau fut construite au confluent du Brisbane et de la Bremer pour retenir les cailloux qui bloquaient l'accès de la Bremer aux bateaux. Un premier signal lumineux d'alerte fonctionnant au kérosène fut mis en place en 1882.

Le Brisbane dans la ville de Brisbane.

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Wikipedia anglophone
  • Craig Johnstone. (July 22, 1995). "How we're slowly killing our river". The Courier-Mail - Weekend p. 1
  • G Roderick McLeod. 1990. "Some aspects of the History of the Brisbane River". In Peter Davie, Errol Stock, Darryl Low Choy (Ed.), The Brisbane river: a source-book for the future. pp. 191 – 201. Australian Littoral Society in association with the Queensland Museum.
  • Wayne Erskine. 1990. "Environmental Impacts of sand and gravel extraction on river systems". In Peter Davie, Errol Stock, Darryl Low Choy (Ed.), The Brisbane river: a source-book for the future. pp. 295 – 302. Australian Littoral Society in association with the Queensland Museum.
  • Department of Harbours and Marine 1986 "Harbours and Marine Port and Harbour Development in Queensland from 1824 to 1985" pp. 25 Queensland Government Department of Harbours and Marine
  • J. G. Steele 1975 "Brisbane Town in Convict Days 1824-42" pp. 118 University of Queensland Press

Liens externes[modifier | modifier le code]

27° 24′ S 153° 09′ E / -27.4, 153.15 ()