Brinon-sur-Beuvron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brinon.

Brinon-sur-Beuvron
Brinon-sur-Beuvron
Le château de Brinon-sur-Beuvron.
Blason de Brinon-sur-Beuvron
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Nièvre
Arrondissement Clamecy
Canton Corbigny
Intercommunalité Communauté de communes Tannay-Brinon-Corbigny
Maire
Mandat
Yvette Doublot
2014-2020
Code postal 58420
Code commune 58041
Démographie
Population
municipale
186 hab. (2016 en diminution de 10,58 % par rapport à 2011)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 16′ 54″ nord, 3° 29′ 31″ est
Altitude Min. 197 m
Max. 336 m
Superficie 8,06 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

Voir sur la carte administrative de Bourgogne
City locator 14.svg
Brinon-sur-Beuvron

Géolocalisation sur la carte : Nièvre

Voir sur la carte topographique de la Nièvre
City locator 14.svg
Brinon-sur-Beuvron

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brinon-sur-Beuvron

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brinon-sur-Beuvron

Brinon-sur-Beuvron est une commune française située dans le département de la Nièvre, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Géologie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Villages, hameaux, lieux-dits, écarts[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Taconnay Grenois Rose des vents
Chevannes-Changy N Moraches
O    Brinon-sur-Beuvron    E
S
Bussy-la-Pesle Neuilly Beaulieu

Histoire[modifier | modifier le code]

Au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), la commune, alors nommée Brinon-les-Allemands, a porté provisoirement le nom de Brinon-le-Franc[1].
En 1835, le territoire communal de la commune voisine de Huban est partagé entre Brinon-sur-Beuvron, Grenois et Taconnay[1].
Le nom de Brinon-les-Allemands a subsisté jusque vers la fin du XIXe siècle[2]. Ce n'est qu'en 1898 que la commune adopta son nom actuel[1].

Héraldique[modifier | modifier le code]


Armes

Les armes de Brinon-sur-Beuvron se blasonnent ainsi :

D'azur au chevron d'or, au chef ondé du même.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 En cours Yvette Doublot LR Retraitée de l'éducation nationale
2001 2008 Henri Beaumier   Exploitant agricole retraité
  2001 Charles Bilweis   Kinésithérapeute
1884 1912? Louis, Félix, Albert Regnault   Médecin
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[4].

En 2016, la commune comptait 186 habitants[Note 1], en diminution de 10,58 % par rapport à 2011 (Nièvre : -4,2 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
299292285326338581590586559
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
574584597582571547535490472
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
481441425331340349324304296
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
276284273253259211217218218
2013 2016 - - - - - - -
187186-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6]. |recens-prem=2.)
Histogramme de l'évolution démographique

Vie locale[modifier | modifier le code]

En 2008, les communes des cantons de Clamecy et de Brinon-sur-Beuvron ont perturbé les élections cantonales[7]. Une centaine de maires de la Nièvre et du Sud de l'Yonne ont refusé d'organiser les élections municipales et cantonales pour protester contre la fermeture, au , de la maternité de Clamecy[8].

Une protestation similaire a eu lieu à Chèvreville dans la Manche.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Religieux
  • Église Saint-Étienne, édifice présentant différents caractères de l'art gothique du début du XIIIe siècle jusqu'au XVIe siècle. Saint Étienne, pierre polychrome. Vitraux de Lobin, XIXe siècle.

Par Fanny Gilbert (Née en 1820) une huile sur toile représentant : Le mariage mystique de sainte Catherine, copie réalisée en 1871, d'après le tableau du Corrège conservé au musée du Louvre[9], déposé par l'État en 1874 à la mairie de Brinon-sur-Beuvron[1]. Ouvert le premier samedi et le troisième dimanche de juin à septembre de 13 h à 18 h[10].


Civils

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raymond Colas, Le guide des châteaux de France: La Nièvre, éd. Berger-Levrault, 1981, réédition Hermé, Paris, 1986, p.23-24/102.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui, « Notice communale - Brinon-sur-Beuvron », sur EHESS, École des hautes études en sciences sociales (consulté le 4 août 2012)
  2. Georges de Soultrait, Dictionnaire topographique du département de la Nièvre: comprenant les noms de lieu anciens et modernes, vol. 18, Paris, Imprimerie impériale, , 246 p. (lire en ligne), vi.
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. Actualités Clamecy sur 123 NEWS
  8. Nièvre : municipales dans toutes les communes, cantonales perturbées sur www.ladepeche.fr
  9. Ce tableau a un cartel où est inscrit la phrase suivante: "Donné par le gouvernement de la République, 1873."
  10. Dépliant touristique du Diocèse de Nevers, Visitez les églises de la Nièvre, Pastorale Tourisme & Loisirs, 2013
  11. Marcel Catillon, Qui était qui ? Mémorial aéronautique, éd. Nouvelles Éditions Latines, 2004, t.II, p.109/224.p.