Brin (Sénégal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brin.

Brin
Administration
Pays Drapeau du Sénégal Sénégal
Région Ziguinchor
Département Ziguinchor
Arrondissement Nyassia
Géographie
Coordonnées 12° 31′ 59″ nord, 16° 21′ 22″ ouest
Altitude 30 m
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte administrative du Sénégal
City locator 14.svg
Brin

Géolocalisation sur la carte : Sénégal

Voir la carte topographique du Sénégal
City locator 14.svg
Brin

Brin est un village du Sénégal situé en Basse-Casamance, à l'ouest de Ziguinchor, non loin de la rive gauche du fleuve Casamance. Il fait partie de la communauté rurale d'Enampore, dans l'arrondissement de Nyassia, le département de Ziguinchor et la région de Ziguinchor.

Histoire[modifier | modifier le code]

Brin se trouve sur l'ancien royaume du Bandial.

Le village abrite une église catholique, le séminaire Saint Jean-Marie Vianney ainsi qu'un cimetière de prêtres.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village, entouré d'une dense forêt, se trouve à l'embranchement de la route goudronnée R20 qui conduit à Cap Skirring avec la piste en latérite menant aux villages d'Enampore et de Séléki, celle qu'empruntent les touristes pour visiter les célèbres cases à impluvium, caractéristiques de l'architecture diola.

Les localités les plus proches sont Batinière, Badiatte, Elora, Djibohere, Djibonker, Kailen, Ering et Mandjak.

Population[modifier | modifier le code]

C'est l'un des quelques villages où l'on parle encore le bandial[1].

Lors du dernier recensement (2002), on comptait 202 habitants à Brin Djiere[2], 88 à Brin Djiguele[3], 37 à Brin Eboune[4] et 23 à Brin Kabeuil[5].

Personnalités liées à Brin[modifier | modifier le code]

Partenariat et jumelages fama[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis-Vincent Thomas, « Divertissement chez les Bandial », in Notes africaines, no 119, juillet 1968, p. 65
  2. PEPAM [1]
  3. PEPAM [2]
  4. PEPAM [3]
  5. PEPAM [4]
  6. « La tombe du défunt président du Mfdc creusée à Brin : Abbé Diamacoune, douzième hôte du Cimetière des prêtres », Rewmi [5]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) F. de Jong, « Politicians of the sacred grove: citizenship and ethnicity in southern Senegal », Africa (Londres, International African Institute), 2002, vol. 72, section 2, p. 203-220
  • (fr) Elie Biagui, La religion traditionnelle et la systématisation des croyances à Brin (Casamance), Université de Dakar, 1982, 25 p. (Diplôme d’Etudes Approfondies)
  • (fr) R. P. Poulain, « L'histoire de Brin », Horizons africains, n° 166, décembre 1964, p. 14-16 (histoire de la mission catholique)
  • (fr) Joseph Sagna, L'Organisation socio-politique des Diola (Bandial et Bayote) : étude diachronique, thèse, Université de Paris V, 1986

Liens externes[modifier | modifier le code]