Brillant fer-de-lance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Heliodoxa jacula

Heliodoxa jacula
Description de cette image, également commentée ci-après

Heliodoxa jacula femelle

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Apodiformes
Famille Trochilidae
Genre Heliodoxa

Nom binominal

Heliodoxa jacula
Gould, 1850

Répartition géographique

Description de l'image Heliodoxa jacula map.svg.


Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Statut CITES

Sur l'annexe  II  de la CITES Annexe II , Rév. du 22/10/1987

Le Brillant fer-de-lance (Heliodoxa jacula) est une espèce de colibris (famille des Trochilidae).

Description[modifier | modifier le code]

Cet oiseau mesure environ 12 cm de longueur. Il possède un bec droit et un plumage essentiellement vert avec une petite tache blanche derrière chaque œil. Il présente un dimorphisme sexuel. Le mâle a une tache violette sur la gorge et une queue longue et profondément échancrée. La femelle a le dessous du corps pâle tacheté de vert, un trait blanc sous chaque œil et la queue nettement plus courte que celle du mâle avec l'extrémité blanche[1].

Répartition[modifier | modifier le code]

Cet oiseau est présent au Costa Rica, en Colombie, en Équateur, au Nicaragua et au Panama.

Habitat[modifier | modifier le code]

Ses habitats sont les forêts tropicales et subtropicales humides de basses altitudes et de montagne surtout entre 700 et 2 000 m d'altitude.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Cet oiseau se nourrit de nectar de préférence en se perchant qu'en volant sur place comme de nombreuses espèces de colibris.

Sous-espèces[modifier | modifier le code]

D'après Alan P. Peterson, cette espèce est constituée des trois sous-espèces suivantes :

  • Heliodoxa jacula henryi Lawrence, 1867 ;
  • Heliodoxa jacula jacula Gould, 1850 ;
  • Heliodoxa jacula jamersoni (Bourcier, 1851).
Un mâle

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fogden S.C.L. Oiseaux du Costa Rica. Broquet, Ottawa, 2007, 144 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :