Brigitte Sauzay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Brigitte Sauzay
Defaut 2.svg
Informations générales
Naissance
Décès
(à 55 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
interprète français-allemand
conseillère politique

Brigitte Sauzay, née le à Toulon et morte le à Paris, est une interprète d'allemand qui a travaillé auprès de trois présidents de la République français : Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand. En 1998, elle est nommée, côté allemand cette fois, auprès du chancelier Gerhard Schröder pour le conseiller dans la gestion des relations entre les deux pays.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brigitte Sauzay commence sa carrière professionnelle en tant qu'interprète d’allemand. Elle est rapidement nommée au palais de l'Élysée en tant qu’interprète du chef de l'État Georges Pompidou qui utilise donc ses services dans le cadre des rencontres avec le chancelier allemand.

Elle conserve ensuite son poste avec les deux présidents Giscard d’Estaing et Mitterrand.

En 1993, elle fonde avec Rudolf von Thadden l'« Institut de Berlin-Brandebourg pour la coopération franco-allemande en Europe », devenu aujourd'hui la « Fondation Genshagen ».

En 1998, le nouveau chancelier Schröder lui demande d’être sa conseillère dans la domaine des relations franco-allemandes.

Elle occupe un poste-clé dans les relations entre la France et l’Allemagne, en particulier dans le domaine culturel puisqu'elle est, avec l’Office franco-allemand pour la jeunesse, l’OFAJ, à l’origine des « bourses Voltaire », qui permettent à des lycéens et à des collégiens de faire, à titre individuel, des séjours de moyenne durée dans un établissement du pays voisin. Ces bourses portent désormais également son nom[N 1], associé à celui de « Voltaire ».

Brigitte Sauzay a été également attentive à la situation des femmes et à leur rôle dans nos sociétés, aux problèmes de l’environnement et à celui de la mémoire.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Brigitte Sauzay a été l'épouse de l'économiste et homme d’affaires Christian Stoffaës, polytechnicien et ingénieur des mines.

Publications[modifier | modifier le code]

Brigitte Sauzay est l'auteur de deux livres :

  • Le vertige allemand ;
  • Retour à Berlin.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le programme « Brigitte Sauzay » est ainsi un programme d'échange franco-allemand entre étudiants, d'une durée de six mois : trois mois en France et trois mois en Allemagne.

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]