Brigitte Hamann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hamann.
Brigitte Hamann
Preisverleihung Hamann.jpg

Brigitte Hamann en 2012.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Brigitte DeitertVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Allemande, Austria (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Activités
Conjoint
Günther Hamann (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Sibylle Hamann (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Prix Anton-Wildgans
Prix Concordia (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Brigitte Hamann, née Brigitte Deitert le 1940 à Essen (Allemagne) et morte le à Vienne (Autriche)[1], est une écrivain et historienne autrichienne[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Brigitte Hamann a consacré plusieurs ouvrages aux Habsbourg, ainsi qu'à la jeunesse viennoise d'Adolf Hitler. Elle vivait à Vienne (Autriche).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Rudolf, Kronprinz und Rebell, Vienne, 1978.
  • Elisabeth, Kaiserin wider Willen, Vienne, 1981.
  • Mit Kaiser Max in Mexiko, Vienne, 1983.
  • Kaiserin Elisabeth. Das poetische Tagebuch, Vienne, 1984.
  • Bertha von Suttner. Ein Leben für den Frieden, Munich, 1986.
  • Die Habsburger. Ein biographisches Lexikon, Munich, 1988.
  • Nichts als Musik im Kopf. Das Leben von Wolfgang Amadeus Mozart, Vienne, 1990 (livre pour enfant).
  • Elisabeth. Bilder einer Kaiserin, Vienne, 1995.
  • Meine liebe, gute Freundin! Die Briefe Kaiser Franz Josephs an Katharina Schratt, Munich, 1992.
  • Hitlers Wien. Lehrjahre eines Diktators, Munich, 1996.
    Traduit en français sous le titre La Vienne d'Hitler. Les années d'apprentissage. Traduit de l'allemand par Jean-Marie Argelès, Éditions des Syrtes, Genève, 2001)
  • Kronprinz Rudolf: Majestät, ich warne Sie…, Munich, 2002.
  • Winifred Wagner oder Hitlers Bayreuth, Munich, 2002.
  • Der erste Weltkrieg. Wahrheit und Lüge in Bildern und Texten, Munich, 2004.
  • Ein Herz und viele Kronen. Das Leben der Kaiserin Maria Theresia. Illustriert von Rolf Rettich, Vienne, 2004 (livre pour enfant)
  • Die Familie Wagner, 2005.
  • Kronprinz Rudolf. Ein Leben, Vienne, 2005.
  • Mozart. Sein Leben und seine Zeit, Vienne, 2006.
  • Hitlers Edeljude. Das Leben des Armenarztes Eduard Bloch, Munich, 2008.
  • (de) Brigitte Hamann, Hitlers Wien : Lehrjahre eines Diktators (monographie), Munich, Piper, , 2e éd. (1re éd. 1998), 651 p. (ISBN 978-3-492-22653-0)


Distinctions[modifier | modifier le code]

  • 1978 : Prix Heinrich Drimmel
  • 1982 : Premio Comisso
  • 1986 : Prix de Donauland
  • 1995 : Prix Wildgans
  • 1998 : Prix Kreisky
  • 1998 : Prix littéraire Bad Wurzacher
  • 2006 : Médaille d'argent de la ville de Vienne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (de) « Historikerin Brigitte Hamann gestorben », sur derstandard.at, 4 octobre 2016
  2. Brigitte Hamann 2010, p. II

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]