Brightburn : L’Enfant du mal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Brightburn
L'Enfant du mal
Titre original Brightburn
Réalisation David Yarovesky
Scénario Matt Gunn
Brian Gunn
Acteurs principaux

Elizabeth Banks
David Denman
Jackson A. Dunn
Matt L. Jones
Meredith Hagner

Sociétés de production The H Collective
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre science-fiction horrifique
Durée 91 minutes
Sortie 2019

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Brightburn : L’Enfant du mal (Brightburn) est un film de science-fiction horrifique américain réalisé par David Yarovesky, sorti en 2019. Il s’agit du détournement du genre de super-héros en tirant vers l'horreur.

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

En 2006, en pleine nuit, Kyle et Tori Breyer, un couple de fermiers sans enfant découvre un bébé dans une capsule spatiale qui s'est écrasée dans leur propriété de Brightburn, au Kansas. Ils recueillent l'enfant, qu'ils appellent Brandon, l'élèvent comme un enfant adopté, et cachent la capsule sous la grange. À ses douze ans, Brandon est un garçon intelligent mais considéré comme bizarre dans son collège. Il entend la nuit une transmission émanant de la capsule et commence à développer des pouvoirs : il se découvre une force surhumaine et une résistance à toutes les blessures. Les transmissions nocturnes provoquent également des crises de somnambulisme qui l'attirent vers la capsule, mais Tori parvient à garder le secret.

Les crises de colère de Brandon passent pour un symptôme d'adolescence pour sa famille. Quand son oncle Noah et sa tante Merilee lui offrent un fusil de chasse pour son anniversaire, Brandon prend mal le refus de son père de lui laisser l'arme. Kyle commence à s'interroger sur son fils et Tori trouve des photos de femmes en lingerie mais aussi d'organes humains cachées dans la chambre de Brandon. Kyle essaie de parler sexualité avec Brandon pendant une soirée camping, sans succès. Pendant la nuit, Brandon utilise sa vitesse pour rejoindre la maison de Caitlyn, une camarade de classe qui lui plait, et se cache dans sa chambre jusqu'à ce qu'elle se réveille et le remarque, terrifiée. De retour chez eux, Kyle remarque que les poulets sont agités en présence de Brandon et trouve les animaux massacrés dans la nuit ; Tori pense à une attaque de loup, mais Kyle est persuadé que Brandon est responsable.

Pendant un exercice de confiance à l'école, Brandon effraie Caitlyn et pour se venger de l'avoir laissé tomber, il lui serre la main jusqu'à la briser. Il est alors suspendu deux jours et sera suivi par la conseillère de l'école, sa tante Merilee. Plus tard, une nuit, Tori voit Brandon léviter au-dessus de la capsule dont il a ouvert l'accès. En reprenant conscience, il tombe et se blesse pour la première fois sur le métal de la capsule. Tori ne peut plus garder le secret de la nature du garçon, qui part et dans sa colère, comprend le message émis par le vaisseau : « Conquérir le monde ».

Brandon s'introduit de nouveau dans la chambre de Caitlyn et lui annonce qu'elle sera témoin de son ascension, mais elle le repousse, sa mère Erica lui ayant interdit de le voir. Par vengeance, Brandon se confectionne un masque et attaque Erica dans le restaurant où elle travaille. Merilee constate que Brandon montre des signes de psychopathie, n'exprimant aucun remords, et lui dit qu'elle devra en parler à la police. Après avoir tenté de l'intimider chez elle dans la soirée, Brandon enfile son masque et s'introduit chez Merilee, mais est surpris par Noah. Quand Brandon commence à s'en prendre à lui, Noah prend peur et fuit la maison en voiture, mais il est rattrapé par le garçon qui soulève la voiture et la laisse retomber, laissant Noah défiguré et mourant dans son sang. Brandon dessine un symbole dans le sang de Noah avant de rentrer chez lui, prétextant avoir été harcelé par d'autres élèves.

Tori et Kyle voient que leur fils leur ment, ce qui est confirmé quand ils apprennent la mort de Noah et que Merilee leur dit que Brandon est passé chez elle. Le lendemain matin, Brandon semble prendre la nouvelle de la mort de son oncle à la légère, et quand Kyle le confronte sur ses mensonges, le garçon le repousse violemment. Kyle fouille la chambre de Brandon et trouve ses vêtements tâchés de sang. Malgré la preuve, Tori refuse de croire que Brandon a tué Noah. Kyle prétexte une partie de chasse pour renouer avec Brandon, mais il tente de le tuer d'une balle dans la tête, et en réponse, Brandon tue Kyle avec sa vision laser.

Le shérif fait le lien entre la disparition d'Erica et la mort de Noah par le symbole laissé. Il demande à voir Brandon, mais Tori refuse. Elle trouve alors un cahier avec le symbole et les dessins des meurtres ainsi qu'une représentation de Brandon masqué en destructeur. Tori appelle Kyle, mais c'est Brandon qui répond, avoue la mort de Kyle et attaque la maison. Tori parvient à appeler la police à l'aide et le shérif et une adjointe tentent d'intervenir avant d'être tués par la force brute de Brandon. Tori prend conscience que le métal du vaisseau a blessé son fils et rejoint la grange. Elle y trouve le corps mutilé d'Erica entouré du symbole. Elle arrache un éclat du vaisseau et tente d'apaiser Brandon pour l'approcher et le tuer. Brandon voit cependant le coup venir et prend son envol avant de lâcher Tori depuis la haute altitude. Pour dissimuler le massacre, Brandon provoque le crash d'un avion sur la ferme, tuant tous les passagers.

Dans les jours qui suivent, les médias rapportent les événements destructeurs qui apparaissent à Brightburn. Un vidéaste complotiste, Big T, fait le lien avec d'autres légendes urbaines sur des êtres surhumains, prêts à s'en prendre à l'humanité.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Version québécoise (VQ) sur Doublage qc.ca

Production[modifier | modifier le code]

L'actrice principale du film, Elizabeth Banks.

Développement, distribution des rôles et tournage[modifier | modifier le code]

La production du film est annoncée en produit par James Gunn, scénarisé par son frère Brian Gunn et son cousin Mark Gunn, et réalisé par David Yarovesky[2].

En , il est annoncé que Elizabeth Banks, Jackson Dunn, David Denman, Meredith Hagner et Matt L. Jones sont engagés au générique du film[3].

Le tournage commence en [3].

Promotion[modifier | modifier le code]

James Gunn commence la promotion du film en , lors du Comic-Con en partageant l'image du symbole de Brightburn. Les premières hypothèses autour du symbole évoquent une adaptation du jeu vidéo Bloodborne ou du manga Berserk[4].

La première bande annonce sort le en ligne, détournant l'iconographie du film Man of Steel de Zack Snyder, dont Brightburn reprend les origines[5],[6].

Accueil[modifier | modifier le code]

Sorties[modifier | modifier le code]

À l’origine, la sortie de Brightburn : L’Enfant du mal est annoncée pour le [7]. Elle est finalement repoussée au aux États-Unis et au Québec[1], ainsi qu’au en Belgique et en France.

En France, il est prévu de sortir le en DVD et Blu-ray, avec de nombreux bonus en suppléments[réf. nécessaire].

Critiques[modifier | modifier le code]

Brightburn : L'Enfant du mal

Score cumulé
SiteNote
Allociné2.8 étoiles sur 5
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Parisien4.0 étoiles sur 5
CinéSéries3.0 étoiles sur 5
Les Fiches du cinéma2.0 étoiles sur 5

Le site Allociné recense une moyenne des critiques presse de 2,8/5. Pour Le Parisien, « Le film met un moment à se mettre en route mais, une fois que le super-méchant bascule pour de bon du mauvais côté de la force, les scènes chocs, gore et de mauvais goût se multiplient »[8]. Pour CinéSéries, le film est un « divertissement sympathique, véritablement trash dans sa représentation de la violence, qui évite la happy end traditionnelle, et ne fait aucune concession »[9]. Pour Les Fiches du cinéma, « Cette variation roublarde sur la genèse de Superman échoue, malgré des intentions sincères et quelques frissons très gore, à terrifier »[10].

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
16 386 396 $[11] 2 (en cours)
Drapeau de la France France à venir
Monde Total hors États-Unis 10 323 314 $[11] 2 (en cours)
Monde Total Monde 26 709 710 $[11] 2 (en cours)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Brightburn : L’Enfant du mal », sur Cinoche.com (consulté le 10 mars 2019).
  2. (en) Dave McNary, « ‘Guardians of the Galaxy’ Director James Gunn to Produce Horror Movie for H Collective », sur Variety, (consulté le 11 décembre 2018).
  3. a et b (en) Ryan Scott, « James Gunn's New Horror Movie Cast Announced as Shooting Begins », sur Movieweb, (consulté le 11 décembre 2018).
  4. Prescilia Correnti, « Après Les Gardiens de la Galaxie, James Gunn s’attaque à une nouvelle adaptation de comic book ? », sur Ecran Large, (consulté le 11 décembre 2018).
  5. (en) Daniel Kreps, « ‘Brightburn’: See Terrifying Trailer for James Gunn’s ‘Superhero Horror’ Film », sur Rolling Stone, (consulté le 11 décembre 2018).
  6. (en) Owen S. Good, « James Gunn’s Brightburn looks like Superman as a horror story », sur Polygon, (consulté le 11 décembre 2018).
  7. (en) Anita Busch, « Elizabeth Banks And James Gunn Reunite For Horror Pic », sur Deadline, (consulté le 10 mars 2019).
  8. « «Brightburn : L’Enfant du mal» : quand Superman choisit les forces du mal », sur Le Parisien, (consulté le 4 juillet 2019).
  9. « Critique de Brightburn – L’enfant du mal (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 4 juillet 2019).
  10. « Sorties du 26 juin 2019 », sur Les Fiches du cinéma (consulté le 4 juillet 2019).
  11. a b et c (en) « Brightburn », sur Box Office Mojo (consulté le 9 juin 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]