Bright (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bright.
Bright
Réalisation David Ayer
Scénario Max Landis
Acteurs principaux
Sociétés de production Overbrook Entertainment
Trigger Warning Entertainment
Grand Electric
Netflix
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre policier fantastique
Durée 118 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bright est un film fantastique américain coproduit et réalisé par David Ayer, sorti en 2017 directement sur Netflix.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Dans un monde contemporain alternatif, les humains vivent depuis la nuit des temps avec les orcs, les elfes, les centaures, les fées. Daryl Ward, un policier humain du LAPD, est contraint de faire équipe avec Nick Jakoby, le premier policier orc. Daryl revient tout juste au boulot après s'être fait tirer dessus en service par un orc. Il règne une forte haine au sein du département de police contre Nick Jakoby. Les affaires internes demandent même à Daryl de monter un dossier contre lui pour enfin l'évincer. Lui et Nick vont cependant devoir s'unir pour arrêter une importante menace maléfique[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Bright
  • Réalisation : David Ayer
  • Scénario : Max Landis
  • Direction artistique : Andrew Menzies
  • Décors : Christopher Brown, Kasra Farahani et Bradley Rubin
  • Costumes : Kelli Jones
  • Photographie : Roman Vasyanov
  • Montage : Michael Tronick
  • Musique : David Sardy
  • Production : David Ayer, Eric Newman et Bryan Unkeless
  • Sociétés de production : Overbrook Entertainment, Trigger Warning Entertainment et Grand Electric
  • Société de distribution : Netflix
  • Budget : 90 millions de dollars[2]
  • Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur
  • Genre : fantastique, policier
  • Durée : 117 minutes
  • Dates de sortie[3] :
Monde sur Netflix

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[4] et selon le carton du doublage français télévisuel[5].

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

En mars 2016, il est annoncé que Netflix a décidé d'investir 90 millions de dollars dans le projet Bright écrit par Max Landis et réalisé par David Ayer (qui a ensuite retravaillé le script)[2],[6],[7].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Dès la confirmation du projet en mars 2016, Will Smith et Joel Edgerton sont annoncés dans les rôles principaux[2]. Noomi Rapace entre en négociations en mai 2016[8].

En octobre 2016, Lucy Fry, Andrea Navedo et Brad William Henke rejoignent la distribution[9],[10],[11]. En novembre 2016, Kenneth Choi et Dawn Olivieri obtiennent eux aussi un rôle[12]. Édgar Ramírez est annoncé quelques jours plus tard, alors que le tournage a déjà débuté[1].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage débute à l'automne 2016, à Los Angeles[1],[13],[14].

Musique[modifier | modifier le code]

Bright
The Album

Bande originale de divers artistes
Film Bright
Sortie
Durée 42:50
Genre rap, pop rock
Label Atlantic / WEA

Singles

  1. World Gone Mad
    Sortie : 21 novembre 2017
  2. Home
    Sortie : 5 décembre 2017

La bande originale intitulée Bright: The Album[15] est publiée par Atlantic Records, le , une semaine avant la diffusion officielle du film.

Liste des titres
No TitreAuteurProducteur(s) Durée
1. Broken People (Logic et Rag'n'Bone Man)Dan Priddy, Mark Crew, Alexander Grant, Rory Graham, Sir Robert Hall II, Nicholas Steele et David PramikAlex da Kid 3:32
2. World Gone Mad (Bastille)Dan SmithSmith et Mark Crew 3:16
3. Home (Machine Gun Kelly, X Ambassadors et Bebe Rexha)Sam Nelson Harris, David Phelps, Robert Gilles, Richard Baker, Pramik, Jacob Hawkes et David SnyderDavid Pramik et Phelps 3:22
4. Crown (Camila Cabello et Grey)Kyle Trewartha, Karla Estrabao, Sarah Aarons et Michael TrewarthaGrey et Louis Bell 3:21
5. Darkside (Ty Dolla $ign et Future feat. Kiiara)Jeremy Coleman, Linus Wiklund, Nayvadius Wilburn, Tyrone Griffin Jr., Kiara Saulters et Jonnali ParmeniusWiklund, JMIKE, AC et Andrew Bolooki 3:53
6. Danger (Migos et Marshmello)Chris Comstock, Quavious Marshall, Kiari Cephus, Kirshnik Ball et Paul JudgeJudge et Marshmello 3:34
7. That's My Nigga (Meek Mill, YG et Snoop Dogg)Shawn CarterViruss Beats 3:19
8. Smoke My Dope (Steve Aoki et Lil Uzi Vert)Steven Aoki, Symere Woods, Bobby Turner et Kenneth SmithSteve Aoki 3:22
9. FTW (Fuck the World) (A$AP Rocky et Tom Morello)Thomas Morello, Khalil Abdul-Rahman et Rakim MayersDJ Khalil 2:23
10. Cheer Up (Portugal. The Man)David Sardy, Casey Bates et John GourleyD. Sardy et Bates 2:46
11. Hares on the Mountain (alt-J)TraditionnelCharlie Andrew 3:48
12. Campfire (D.R.A.M. et Neil Young)Joe Spargur, Shelley Massenburg-Smith, Roget Chahayed et Gabriel NilesJoe London, D.R.A.M. et Niles 3:40
13. This Land Is Your Land (Sam Hunt)Woody GuthrieZach Crowell 2:34
42:50

Critiques[modifier | modifier le code]

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, Bright ne reçoit que 30% d'opinions favorables pour 63 critiques et une note moyenne de 3,810 avec un consensus disant « Bright essaie de mêler fantastique, drame policier et analyse sociale et échoue sur les trois fronts »[16]. Sur Metacritic, il obtient une moyenne de 28100 pour 22 critiques[17].

David Ehrlich du site Indiewire donne au film la note minimale de "F" et le décrit comme le pire film de 2017 en précisant : « Il y a les films ennuyeux, les mauvais films, et puis il y a Bright, un film si profondément atroce que les Républicains vont probablement le soumettre au vote du Congrès entre Noël et le jour de l'An »[18]. Sur Twitter, le réalisateur David Ayer répond directement à la critique de David Ehrlich et compare certains journalistes aux Inferni (la secte elfique du film) : « The critics are Inferni »[19],[20].

Audience[modifier | modifier le code]

Le film a été visionné sur son site de streaming par 11 millions de télé-spectateurs sur les trois premiers jours de VOD et un total de 7 millions sur les 18-49 ans du 22 au 24 décembre 2017. Financièrement, afin de savoir si le film a été rentable pour Netflix, le site Variety a fait un rapide calcul en se basant sur le prix moyen d'une place de cinéma aux alentours de 8,93 dollars, rapprochant un chiffre avoisinant le budget du film pour une sortie en salles en fin de semaine. Maintenant sont pris en compte d'abord les chiffres des abonnés qui eux payent en moyenne la somme de 10,99 dollars par mois, soit beaucoup moins que la valeur de deux places pour deux films. L'opération selon l'avis de Variety semble avoir été avantageuse malgré tout[21].

Suite[modifier | modifier le code]

En décembre 2017, Netflix commande une suite, toujours avec Will Smith[22].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Edgar Ramirez rejoint Will Smith sur le tournage du prochain David Ayer », sur Allociné, (consulté le 10 novembre 2016).
  2. a b et c « Netflix paye très cher le nouveau film SF du réalisateur de Suicide Squad », sur Allociné, (consulté le 10 novembre 2016).
  3. (en) Bright sur l’Internet Movie Database.
  4. « Fiche du doublage français du film », sur RS Doublage.
  5. Liste des comédiens située après le générique de fin.
  6. (en) « David Ayer to Direct Will Smith and Joel Edgerton in Fantastical Cop Flick ‘Bright’ »
  7. (en) « Will Smith, David Ayer Reteaming on Max Landis Spec ‘Bright’ », sur Variety
  8. (en) « Noomi Rapace in Talks to Join Will Smith in David Ayer’s Bright », sur Screenrant.com.
  9. (en) « David Ayer's 'Bright' Lands 'Mr. Church' Actress Lucy Fry (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter.
  10. (en) « David Ayer-Helmed Thriller ‘Bright’ Adds Andrea Navedo; Austin Hébert Cast In ‘Burden’ »
  11. (en) « ‘Orange Is the New Black’ Actor Brad William Henke Joins Will Smith in ‘Bright’ (EXCLUSIVE) »
  12. (en) « David Ayer’s Fantasy Cop Thriller Bright Adds Two », sur WeGotThisCovered.com.
  13. (en) « Joel Edgerton is unrecognizable in orc make-up as he joins Will Smith on set of new Netflix fantasy film Bright » (consulté le 7 novembre 2016).
  14. (en) Max Evry, « First Bright Set Photos Featuring Will Smith in Costume », (consulté le 5 novembre 2016).
  15. (en) « Bright: The Album by Various Artists on Apple Music », sur iTunes (consulté le 22 décembre 2017).
  16. (en) « Bright (2017) », Rotten Tomatoes (consulté le 27 décembre 2017).
  17. (en) « Bright reviews », sur Metacritic (consulté le 27 décembre 2017).
  18. (en) David Ehrlich, « Bright’ Review: Netflix’s First Blockbuster Is the Worst Movie of 2017 », sur Indiewire, (consulté le 21 décembre 2017).
  19. DavidSyersMoviews, « This is going on my fridge. Highest compliment is a strong reaction either way... », sur Twitter, .
  20. « Bright : le film Netflix oppose la critique et les internautes », sur Allociné, (consulté le 27 décembre 2017).
  21. [1]
  22. (en) « Netflix Has Already Ordered a 'Bright' Sequel with Will Smith Returning », sur Collider,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]