Aller au contenu

Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

BEFTI
Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information
Situation
Création
Ancien nom SEFTI
Type Brigade de police
Langue Français
Organisation
Dépend de Direction régionale de la police judiciaire de Paris

Site web Page de la BEFTI sur le site de la préfecture de police

La Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l'information, plus connue sous le nom de BEFTI (succédant au SEFTI) est un service de la Direction régionale de la police judiciaire de Paris créé en février 1994, ayant pour mission essentielle de lutter contre les atteintes aux systèmes de traitement automatisé de données (STAD), qu’il s’agisse des réseaux informatiques ou télématiques, ou des systèmes de télécommunications (GSM, autocommutateurs d’entreprises…).

En 2019[1], elle est rebaptisée BL2C pour Brigade de Lutte contre la CyberCriminalité[2].

Domaines d'action

[modifier | modifier le code]

Ses domaines d'action sont les suivants :

  • les intrusions dans les systèmes d’informations ;
  • la lutte contre la contrefaçon sur supports numériques ;
  • la captation frauduleuse de médias télévisuels chiffrés ;
  • les incriminations traditionnelles utilisant les nouvelles technologies comme support de commission (escroquerie informatique, etc).

La BEFTI est également sollicitée par les enquêteurs confrontés aux problèmes de la preuve numérique.

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « La cybersécurité à la préfecture de Police », (consulté le ).
  2. Alain Establier et Eric Francelet, Commissaire Divisionnaire, Chef de la BL2C, « De la BEFTI à la Brigade de lutte contre la cybercriminalité de la Préfecture de Police... », SDBR News,‎ (lire en ligne).

Articles connexes

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]