Brigach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un cours d’eau
Cet article est une ébauche concernant un cours d’eau.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Brigach
La confluence de la Breg (gauche) et la Brigach (droite) à Donaueschingen donne naissance au Danube.
La confluence de la Breg (gauche) et la Brigach (droite) à Donaueschingen donne naissance au Danube.
Caractéristiques
Longueur 43 km
Bassin 195 km2
Bassin collecteur Danube
Débit moyen 3,01 m3/s (Donaueschingen)
Cours
Source Forêt-Noire
· Localisation St. Georgen im Schwarzwald
· Altitude 925 m
· Coordonnées 48° 06′ 24″ N, 8° 16′ 51″ E
Confluence Danube
· Localisation Donaueschingen
· Altitude 672 m
· Coordonnées 47° 57′ 03″ N, 8° 31′ 13″ E
Géographie
Pays traversés Drapeau de l'Allemagne Allemagne

La Brigach est l’un des cours d’eau qui, avec la Breg, forme le Danube (à partir de leur confluence). Son bassin versant s'étend sur 195 km2.

Géographie[modifier | modifier le code]

Elle prend sa source à 925 mètres d'altitude dans la Forêt-Noire à St. Georgen im Schwarzwald au lieu dit Sankt Georgen-Brigach. La source se trouve dans la cave d'une ferme que l'on peut visiter. Elle traverse ensuite la petite ville de Villingen, puis, à Donaueschingen, après 43 km, elle rejoint la Breg en aval de la ville constituant ainsi d'un point de vue géographique, la véritable source du fleuve.
La source « traditionnelle » que l'on trouve dans les jardins du château princier des Fürstenberg est en fait une résurgence de la Brigach qui fut canalisée en 1876[1].

Il existe en allemand un moyen mnémotechnique qui permet de mémoriser les noms des deux sources du Danube :

Brigach und Breg
bringen die Donau zu Weg

c’est-à-dire :

La Brigach et la Breg
mettent le Danube en route.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Danube, la naissance ambiguë », article de J. A. Soltész - journal « Le Franc Bord » - N°31 - Février 2007 - page 6 à 8.