Brieulles-sur-Meuse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brieulles-sur-Meuse
Mairie de Brieulles-sur-Meuseet ruisseau du Wassieu.
Mairie de Brieulles-sur-Meuse
et ruisseau du Wassieu.
Blason de Brieulles-sur-Meuse
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Meuse
Arrondissement Verdun
Canton Stenay
Intercommunalité Communauté de communes du Val Dunois
Maire
Mandat
Henri Autret
2014-2020
Code postal 55110
Code commune 55078
Démographie
Gentilé Brieulans
Population
municipale
346 hab. (2014)
Densité 14 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 20′ 12″ nord, 5° 10′ 56″ est
Altitude 178 m (min. : 174 m) (max. : 298 m)
Superficie 24,05 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte administrative de la Meuse
City locator 14.svg
Brieulles-sur-Meuse

Géolocalisation sur la carte : Meuse

Voir sur la carte topographique de la Meuse
City locator 14.svg
Brieulles-sur-Meuse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brieulles-sur-Meuse

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brieulles-sur-Meuse

Brieulles-sur-Meuse est une commune française située dans le département de la Meuse, en région Grand Est.

Ses habitants s'appellent les Brieulans.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par la Meuse et par le ruisseau du Wassieux. Le village est entouré de collines boisées.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le village portait dans l'antiquité le nom de Briodurum, nom gaulois issu de brivo, pont et durum, fortification (cf. breton dor, porte). [réf. nécessaire]

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village a été brûlé et saccagé de nombreuses fois : en 1552 (par les troupes de Charles Quint), en 1582 et 1588 (pendant les guerres de Religion), en 1622 et en 1636 (pendant la guerre de Trente Ans) et au cours de la Première Guerre mondiale où le clocher a été totalement détruit.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1983 mars 2008 Michel Lesanne    
mars 2008 en cours Henri Autret    

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 346 habitants, en augmentation de 5,49 % par rapport à 2009 (Meuse : -1,29 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
723 795 853 953 1 002 1 026 1 009 985 1 002
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
937 942 868 835 800 794 756 727 731
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
718 627 609 468 522 579 550 464 528
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
532 482 431 391 356 322 333 335 346
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Édifices civils[modifier | modifier le code]

  • Le cimetière militaire français. Y sont regroupés les tombes de 1 052 soldats morts lors des combats de l'automne 1918 et 24 soldats morts lors de la Deuxième Guerre Mondiale à Brieulles-sur-Meuse. Deux ossuaires renferment les ossements de soldats non identifiés.
  • Le cmetière militaire allemand : le plus important du département de la Meuse avec 5 953 tombes et des ossuaires contenant 5 325 soldats non identifiés.

Édifices religieux[modifier | modifier le code]

Le prieuré des Prémontrés.
  • L'église de la Sainte Vierge de l'Assomption, construite en 1774.
  • Le prieuré des Prémontrés avec chapelle construite en 1751, classé aux monuments historiques en 1994.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Brieulles-sur-Meuse Blason De gueules à deux crosses d'or passées en sautoir ; coupé abaissé d'azur au lis de jardin d'or, tigé et feuillé de même ; au pont d’argent gardé par deux tours du même, mouvant des flancs et brochant sur la partition.
Détails Création Dominique Lacorde et Dominique Larcher avec les conseils de la Commission héraldique de l'UCGL. Adopté par la commune en juin 2012 (réf Armorial de l'UCG Lorrains).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]