Brie-sous-Matha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brie.

Brie-sous-Matha
Brie-sous-Matha
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement Saint-Jean-d'Angély
Canton Matha
Intercommunalité Communauté de communes Vals de Saintonge
Maire
Mandat
Bernard Goursaud
2014-2020
Code postal 17160
Code commune 17067
Démographie
Gentilé Briellois
Population
municipale
183 hab. (2016 en diminution de 11,59 % par rapport à 2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 49′ 12″ nord, 0° 14′ 57″ ouest
Altitude Min. 21 m
Max. 73 m
Superficie 6,3 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte administrative de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Brie-sous-Matha

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Brie-sous-Matha

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Brie-sous-Matha

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Brie-sous-Matha
Liens
Site web www.briesousmatha.fr

Brie-sous-Matha est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Briellois et les Brielloises[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Brie-sous-Matha
Louzignac
Sonnac Brie-sous-Matha Ballans
Bréville
(Charente)

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 En cours Bernard Goursaud POI Agriculteur retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 183 habitants[Note 1], en diminution de 11,59 % par rapport à 2011 (Charente-Maritime : +2,64 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
500533559546568610605602566
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
537525515472473473442415380
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
366345333322318292295275263
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
269229209197178176179201184
2016 - - - - - - - -
183--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (30,8 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (28,1 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (53,2 % contre 48,4 % au niveau national et 48,2 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 53,2 % d’hommes (0 à 14 ans = 18,7 %, 15 à 29 ans = 15,9 %, 30 à 44 ans = 15 %, 45 à 59 ans = 22,4 %, plus de 60 ans = 28 %) ;
  • 46,8 % de femmes (0 à 14 ans = 17 %, 15 à 29 ans = 9,6 %, 30 à 44 ans = 21,3 %, 45 à 59 ans = 18,1 %, plus de 60 ans = 34,1 %).
Pyramide des âges à Brie-sous-Matha en 2007 en pourcentage[6]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,9 
90  ans ou +
0,0 
7,5 
75 à 89 ans
18,1 
19,6 
60 à 74 ans
16,0 
22,4 
45 à 59 ans
18,1 
15,0 
30 à 44 ans
21,3 
15,9 
15 à 29 ans
9,6 
18,7 
0 à 14 ans
17,0 
Pyramide des âges du département de la Charente-Maritime en 2007 en pourcentage[7]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,5 
90  ans ou +
1,5 
8,6 
75 à 89 ans
11,9 
16,4 
60 à 74 ans
17,1 
21,3 
45 à 59 ans
21,1 
19,1 
30 à 44 ans
18,5 
16,8 
15 à 29 ans
14,7 
17,3 
0 à 14 ans
15,1 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église romane

L'église Saint-Pierre, dont la partie la plus ancienne date de XIIe siècle et dont le chœur a été classé monument historique, est de plan rectangulaire à vaisseau unique qui se termine par un chœur en abside s'ouvrant sur une chapelle. Elle a été fortifiée et aménagée en refuge. Du XIIe siècle, il reste le portail encadré de deux colonnettes de chaque côté, la partie inférieure des murs et les chapiteaux et la base des colonnes du chœur. Un escalier à vis mène au clocher.

Le chevet a pris la forme d'une haute tour percée de meurtrières et d'archères dans toutes les directions. Le chœur et l'abside ont été rehaussés et leur partie basse a été murée pour en faire une tour fortifiée. En effet, l'exhaussement de l'abside qui est percée de deux niveaux d'archères a totalement obturé la face orientale du clocher arcade[8].

La présence de deux grandes arcades en arc brisé, obturées, fait penser à des passages vers un couvent attenant dont il ne reste rien[9].

La fontaine et les lavoirs.
Les lavoirs

Ils correspondent à une fontaine importante, source du Ru, affluent de la Soloire.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :