Brian Keenan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Keenan.

Brian Keenan, né en 1951 à Belfast (Irlande du Nord), est un écrivain irlandais, qui a été otage à Beyrouth au Liban du 11 avril 1986 au 24 août 1990[1],[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • An Evil Cradling, 1991
  • Turlough, 1996
  • Between Extremes: A Journey beyond Imagination (with J. McCarthy), 2000
  • Four-Quarters of Light: An Alaskan Journey, 2005
  • I'll Tell Me Ma, 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Brian Keenan (writer) » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]