Brian Greene (basket-ball)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brian Greene Portail du basket-ball
Defaut.svg
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (34 ans)
Denver, Colorado
Taille 2,04 m (6 8)
Poids 102 kg (224 lb)
Situation en club
Poste Ailier fort
Carrière universitaire ou amateur
Rams de Colorado State
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
2003-2004
2003-2004
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2015-2016
Wloclawek
Liège
Liège
Verviers Pepinster
Lyon-Villeurbanne
14ers du Colorado
Cologne
Orléans
Okapi Aalstar
Spirou Basket Club
Orléans
Orléans
Orléans
Nanterre
09,1
11,6
12,5
18,3
16,0
11,3
16,5
12,9
16,7
08,1
11,2
14,9
09,8
04,4

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Brian Greene, né le à Denver (États-Unis), est un joueur de basket-ball américain, évoluant au poste d'ailier fort.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une carrière universitaire avec l'équipe des Rams de Colorado State, il rejoint l'Europe, évoluant en Pologne puis en Belgique.

En 2006, il rejoint la France pour évoluer en Pro A au sein de l'équipe de l'ASVEL Villeurbanne[1]. Durant la saison 2006-2007, il est victime de plusieurs entorses de la cheville. Entre 2006 et 2008, il participe à trois Summer League NBA notamment avec les Knicks de New York et le Jazz d'Utah sans décrocher de contrat.

Après un passage en Bundesliga à Cologne, il retrouve la Pro A pour évoluer avec Orléans. Il ne reste qu'une saison dans l'Orléanais atteignant avec son équipe, la finale de la Semaine des As du championnat de France. Il rejoint alors la Belgique où il évolue d'abord au sein de l'équipe Okapi Aalstar avant de porter les couleurs du Spirou Basket Club. Il y remporte le championnat de Belgique 2011 et joue l'Euroligue[2]. À l'issue de son unique saison avec le Spirou BC, il retourne une nouvelle fois à Orléans[3].

Le 22 octobre 2015, la JSF Nanterre annonce la signature de Greene qui vient remplacer Romero Osby, qui ne donnait pas satisfaction et avait été remercié la veille[4].

Non conservé par la formation francilienne, il annonce sa retraite sportive le 5 février 2016. Il débute alors une nouvelle carrière d'agent immobilier dans sa ville natale[5].

Clubs successifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Basket - Transferts - Brian Greene à l'ASVEL, sur le site de l'Équipe
  2. Site d'OPL.fr, l'américain Brian Greene de retour à Orléans pour une saison
  3. « Brian Greene (08/07/2011) », sur orleansloiretbasket.fr (consulté le 20 juin 2012)
  4. Benjamin Guillot, « Brian Greene remplace Romero Osby à Nanterre », sur bebasket.fr (consulté le 22 octobre 2015)
  5. Benjamin Guillot, « Brian Greene prend sa retraite », sur bebasket.fr (consulté le 5 février 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]