Brian Freeman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Freeman.
Brian Freeman
Naissance (56 ans)
Chicago Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
écrivain
Distinctions
Prix Macavity 2006 du meilleur premier roman
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres
Roman policier psychologique

Brian Freeman est né le à Chicago dans l'Illinois (États-Unis). Il écrit des romans policiers à suspense psychologique dont les héros sont Jonathan Stride et Serena Dial.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né le 28 mars 1963 à Chicago dans l'Illinois aux États-Unis. Avant de se lancer dans l'écriture, il était directeur du marketing et de relations publiques au cabinet d'avocats international de Faegre & Benson. Brian Freeman réside actuellement à Saint Paul dans le Minnesota (États-Unis) et est marié à Marcia Freeman.


Œuvre[modifier | modifier le code]

Titre original Année Titre en français Année ISBN
Immoral 2005 Jamais je ne reviendrai 2006 (ISBN 2258069130)
Stripped 2006 Las Vegas Baby 2008 (ISBN 2258075114)
Stalked 2007 Le Prix du péchè 2009 (ISBN 978-2258076419)
In the Dark/The Watcher 2008 Le Voyeur 2010 (ISBN 978-2298030266)
The Burying Place 2009 Je t'aurai 2012 (ISBN 978-2258085138)
The Bone House 2010 L'Empreinte du soupçon 2013 (ISBN 978-2298065039)
Spilled Blood 2012 Suspecte 2013 (ISBN 978-2258098367)
The Cold Nowhere 2013
Turn to Stone 2014
Season of Fear 2014
West 57 2015
Goodbye to the Dead 2016
Marathon 2017
Alter Ego 2018

Agency est un roman qu'il a écrit en 2009, sous le pseudonyme de Ally O'Brien (ISBN 978-0312379445) : Ce livre est différent des autres, c'est un livre d'aventure traité avec humour. On ne le trouve qu'en langue anglaise.

The Bone House et Spilled Blood sont des romans policiers, mais qui ne font pas partie de la série Jonathan Stride.

The Bone House introduit un nouveau protagoniste, Cab Bolton, qui revient dans Season of Fear.

West 57 est totalement en dehors du genre policier. Il a été autopublié sous le nom d'auteur B.N. Freeman.

Ses héros[modifier | modifier le code]

Jonathan Stride et Serena Dial sont des personnages de fiction créés par Brian Freeman. Ils sont tous les deux inspecteurs de police aux États-Unis, Jonathan dans l'État du Minnesota à Duluth et Serena dans l'État du Nevada à Las Vegas.

Jonathan Stride[modifier | modifier le code]

C'est un homme de quarante et un ans, un mètre quatre-vingts, yeux brun foncé, cheveux noirs parsemés de mèches grises. Il est inspecteur de police à Duluth, ancienne ville minière du Minnesota.

Il habite une petite maison qu'il avait achetée avec sa femme Cindy, au bord du lac Supérieur sur la Pointe.

Psychologie

Cindy, sa femme est décédée d'un cancer. Depuis Jonathan vit reclus avec le souvenir permanent de Cindy avec laquelle il avait vécu pendant quinze ans. Les femmes ne l'attirent plus malgré tous les efforts de Maggie, sa coéquipière depuis sept ans. Un an après le décès de sa femme, il rencontre Andréa qui vit avec ses souvenirs, son mari qu'elle aime l'a quittée pour une autre. Ils se marient mais trois ans après, il croise Serena Dial pour les besoins d'une enquête et c'est le coup de foudre.

Serena Dial[modifier | modifier le code]

C'est une femme de trente cinq ans, belle et athlétique. Elle est née à Phoenix, elle mesure un mètre quatre-vingts environ, a des cheveux noirs et des yeux vert émeraude. Elle fait partie de la police métropolitaine de Las Vegas.

Passé

Elle est arrivée à Las Vegas à l'âge de seize ans avec une amie. Elle ne parle jamais de son enfance pourtant elle se livrera à Jonathan dès leur première rencontre[1], sa mère une droguée a vendu maison, voiture et même sa fille pour payer ses doses et c'est ainsi qu'elle est tombée enceinte à seize ans, elle a avorté seule et s'est enfuie avec une amie à Las Vegas pour y trouver du travail. Quelques années plus tard, elle est entrée à l'école de police.

Psychologie

Son enfance, assez trouble, l'a beaucoup marquée. Ces collègues hommes l'ont surnommée "Barb" pour "barbelé" c'est-à-dire "entrée interdite"[2]. Elle tombe amoureuse de Jonathan dans Las Vegas Baby.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Brian Freeman, Jamais je ne reviendrai, Paris, Presses de la Cité, (ISBN 2258069130)

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]