Brenda Strong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Strong.
Brenda Strong
Description de cette image, également commentée ci-après
Brenda Strong en 2013.
Nom de naissance Brenda Strong
Naissance (57 ans)
Drapeau des États-Unis Brightwood, (États-Unis)
Nationalité Américaine
Profession Actrice, productrice
Séries notables

Desperate Housewives
Dallas

Supergirl

Brenda Strong, née le à Brightwood (Oregon, États-Unis) est une actrice américaine.

Elle commence sa carrière à la télévision et y multiplie, depuis, les apparitions, en tant que rôles récurrents ou invitée.

Au cinéma, l'actrice a eu de nombreux seconds rôles dans des films comme Starship Troopers (1997), Black Dog (1998), Aussi profond que l'océan (1999), Starship Troopers 2 (2004).

Elle est principalement connue pour son rôle de Mary Alice Young dans la série télévisée à succès Desperate Housewives (2004-2012), qui lui vaut deux Screen Actors Guild Award de la meilleure distribution pour une série télévisée comique ainsi que deux citations pour le Primetime Emmy Award du meilleur doublage.

De 2012 à 2014, elle joue l'un des rôles principaux de la nouvelle version de la série télévisée culte Dallas. En 2016, elle décroche un rôle récurrent dans la série télévisée fantastique Supergirl.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Brenda Strong grandit dans la ville de Portland avant de déménager en Arizona où elle fut diplômée à l'Arizona State University et fut même couronnée Miss Arizona en 1980.

Dès son plus jeune âge, elle est attirée par le milieu du divertissement[1].

C'est aussi une instructrice de yoga certifiée, qui continue, d'ailleurs, à donner quelques cours[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Les années 1980 et 1990 : débuts et seconds rôles[modifier | modifier le code]

En 2006.

Elle débute sa carrière dans les années 1980. Ses premières apparitions à la télévision, très secondaires[3], débutèrent en 1985 avec Hôpital St Elsewhere, MacGyver et Cheers. Suivront aussi les séries télévisées Matlock, Murphy Brown, Herman's Head, Blossom et enfin son premier rôle récurrent pour quatre épisodes de Twin Peaks, en 1991. Au milieu des années 1990, elle tient des rôles réguliers dans de nombreuses séries comme dans Troisième planète après le Soleil, La Vie à cinq et Seinfeld. Elle apparaît également dans Urgences, Un drôle de shérif et Les Dessous de Palm Beach.

En 1993, au cinéma, elle seconde Nicole Kidman dans deux productions : d'abord le thriller Malice, remake d'un téléfilm américain The Operation, réalisé par Thomas J. Wright en 1990. Cette production reçoit le prix du meilleur réalisateur et le prix du public, lors du Festival du film policier de Cognac en 1994. Puis, dans le drame My Life avec également Michael Keaton et Queen Latifah.

Entre 1996 et 1997, elle intervient brièvement dans le film fantastique Dangereuse Alliance avant de jouer dans le film de science fiction Starship Troopers, librement inspiré du roman Étoiles, garde-à-vous ! (1959) de Robert A. Heinlein. En 1998, elle joue la femme de Patrick Swayze pour le film d'action Black Dog. L'année suivante, elle incarne la meilleure amie de Michelle Pfeiffer dans le drame salué, Aussi profond que l'océan.

Entre 1998 et 2000, elle se fait mieux connaître des téléspectateurs, pour son rôle récurrent dans Sports Night, où elle interprète Sally Sasser, donnant déjà la réplique à Felicity Huffman. Un rôle qui est considéré comme celui qui lui apporta la reconnaissance et l'installa, durablement, dans le paysage audiovisuel américain[3], tout comme celui qu'elle occupera, pendant huit épisodes, répartis entre 2000 et 2002, dans la série familiale Sept à la maison[4].

Les années 2000 : succès à la télévision[modifier | modifier le code]

Logo de la série télévisée Desperate Housewives.

Au début des années 2000, elle continue d'apparaître en tant que guest-star dans de nombreuses séries télévisées, notamment pour le réseau The WB avec des interventions dans Gilmore Girls et Everwood. À cette même période, elle apparaît dans d'autre shows installés comme Ally McBeal, Nip/Tuck, Les Experts, Malcolm et The Lyon's Den. Au cinéma, elle joue notamment dans l'anthologie horrifique Terror Tract (2000) et le thriller Dragon rouge (2002) avec Anthony Hopkins et Edward Norton.

De 2004 à 2012, Brenda Strong joue dans la série télévisée à succès Desperate Housewives. La participation de l'actrice est différente des autres protagonistes. En effet, elle incarne Mary Alice Young, une voisine du quartier de Wisteria Lane, qui s'est suicidée dès le premier épisode mais assure la narration de l'ensemble des saisons, jusqu'à la dernière scène. Malgré quelques flashbacks et scènes d'hallucinations, elle apparaît rarement physiquement mais est indissociable du feuilleton. On peut seulement noter deux exceptions, un épisode de la saison 3, raconté par Steven Culp après que son personnage, Rex Van de Kamp ait été tué, de même pour un épisode de la saison 5, narré par Nicollette Sheridan suite à la mort de son personnage, Edie Britt.

Avec Dana Delany et Teri Hatcher, lors de la 25ème édition du PaleyFest, en 2009.

Cette série rencontre un succès mondial et la propulse au rang de star et accroît sa visibilité médiatique. La production est nommée et récompensée a de prestigieuses cérémonies, comme les Golden Globes ou les Emmy Awards (l'équivalent des Oscars pour la télévision). En 2011 et 2012, Brenda Strong est par exemple citée pour le Primetime Emmy Award du meilleur doublage. Elle est aussi récompensée par l'Actor de la meilleure distribution pour une série télévisée comique, en 2005 et 2006.

Parallèlement, fidèle à elle-même, elle continue d'apparaître le temps d'un épisode, dans diverses séries comme New York, section criminelle, Boston Justice, et Rizzoli and Isles.

Les années 2010 : confirmation télévisuelle[modifier | modifier le code]

Le , et jusqu'à l'arrêt de la série en 2014, elle fait partie de la distribution principale de Dallas pour la chêne câblée TNT. Elle était brièvement apparue dans la première version, lors d'un épisode de la saison 10. Cette fois ci, elle y interprète le rôle d'Ann Ewing, un des personnages principaux, il s'agit de la nouvelle femme de Bobby, personnage emblématique de la série d'origine, incarné par Patrick Duffy. Entre 2012 et 2014, elle joue aussi dans deux épisodes de la série de Shonda Rhimes, Scandal, popularisée par Kerry Washington.

Entre 2015 et 2016, l'actrice joue dans un épisode des séries Bones, Chicago Police Department et Notorious, puis décroche également des rôles plus développés comme pour la série Les 100, ou elle incarne la reine de la nation des glaces ainsi que Fear the Walking Dead, une série dérivée de l'univers de The Walking Dead. Ensuite, elle est choisie pour incarner la mère du personnage Lex Luthor dans la série télévisée fantastique Supergirl. C'est une chef diabolique qui utilise ses compétences chirurgicales pour implanter, à ses prisonniers, une technologie extraterrestre[5].

Vie privée[modifier | modifier le code]

En juillet 1989, elle épousa Tom Henri, dont elle a eu un enfant, Zakery Henri. Ils divorcent en 2011.

Elle épouse en seconde noces l'acteur et réalisateur John Farmanesh-Bocca[6], en mai 2015.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Productrice[modifier | modifier le code]

  • 2015 : I Did Not Forget You de John Farmanesh-Bocca (court métrage) : productrice et productrice exécutive
  • 2017 : Fallen de Thomas Marchese (documentaire) : productrice

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[7]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]