Brass Band de Thudinie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Brass band de Thudinie (BBT) est un orchestre belge de cuivres et de percussions composé d'une trentaine de musiciens.

Le BBT est composé exclusivement de musiciens amateurs, dont la plupart sont issus du véritable vivier que constituent les sociétés de musiques locales, dont la tradition est identique à celle des Brass bands britanniques.

Mettre la musique pour cuivres à l'honneur, mais aussi concourir à la pérennité du mouvement musical volontaire, voilà les principaux objectifs qu'entend réaliser le BBT tout au long de son existence.

Le BBT au concours de marche à Amboise en 2010

Historique[modifier | modifier le code]

C'est en 1987, le 4 avril, que le Brass Band de Thudinie a fait entendre public ses premiers accords, en l'église de Leers et Fosteau, petit village niché au cœur de la Thudinie. Placé sous la direction de son fondateur, Jacques Clippe, le BBT a, depuis lors, parcouru beaucoup de chemin. Depuis ses débuts le BBT a proposé de très nombreux concerts (plus de 300) dans toute la Belgique et la région frontalière française. Il est aussi descendu plus profondément en France, lors de tournées sur la Loire, dans les régions d'Angers et de Saumur, aux Sables-d'Olonne et dans les Landes.

Au cours de sa vie, le BBT a accueilli, avec enthousiasme, le soliste anglais Steven MEAD, virtuose de l'euphonium. Des solistes belges de haut niveau ont aussi été accompagnés par le BBT, tels André Philippe (cornet), Wim Baelen (euphonium), Tim Van Medegael (trombone), Simon Dirick et Christian Debecq (saxophone alto)

En mai 2010, lors de son concert de gala, le BBT a eu l'honneur de recevoir le champion d'Europe des Brass Band, originaire du Pays de Galles, le Cory Band.

Composition de l'orchestre[modifier | modifier le code]

Le BBT est un orchestre de cuivres et de percussions composé d'une trentaine de musiciens, organisé selon des normes établies en Angleterre il y a 150 ans. Il fait partie des trois grands types d'orchestres à vent aux côtés de l'harmonie et de la fanfare. Le BBT est constitué de quatre grands groupes instrumentaux différents, dont la tessiture générale est comparable à celle d'un orchestre symphonique. Le nombre de musiciens est réglementé, tout comme la distribution des voix instrumentales. Le caractère homogène de l'instrumentation se retrouve dans la sonorité d'ensemble, grâce à un bel équilibre des différentes voix et à l'importance de la famille des saxhorns.

Le BBT est disposé en U sur 2 rangs, les musiciens étant relativement serrés les uns contre les autres, et doit réunir obligatoirement les 28 ou 29 instruments suivants :

L'orchestre du BBT
  • 1 cornet soprano en mi
  • 4 premiers cornets (dont 1 cornet principal) en si
  • 1 cornet repiano en si : second soliste et chef d'attaque des 2e et 3e cornets
  • 2 seconds cornets en si
  • 2 troisièmes cornets en si
  • 1 bugle en si
  • 3 saxhorn alto en mi (un solo, un premier et un second)
  • 2 saxhorns barytons, en si
  • 2 euphoniums en si (dont 1 euphonium solo)
  • 2 trombones ténors en si (en clé de sol)
  • 1 trombone basse en ut (en clé de fa)
  • 2 tubas basses en mi (en clé de sol)
  • 2 tubas Contrebasses en si (en clé de sol)
  • 3 ou 4 percussionnistes

La section des cornets (située à gauche du chef)[modifier | modifier le code]

Le cornet, à la sonorité plus moelleuse que la trompette, est l'instrument mélodique de l'ensemble (comme la clarinette en harmonie, le bugle en fanfare, le violon en orchestre symphonique). La section comprend, au premier rang, les cornets solo et au deuxième rang, le cornet soprano, le cornet repiano, les 2e et 3e cornets

La section des saxhorns (située en face et à droite du chef)[modifier | modifier le code]

Inventés par le Dinantais Adolphe Sax, les saxhorns ont une sonorité ronde et chaude. Du plus aigu au plus grave, on trouve le bugle, les altos, les barytons, les euphoniums et les basses

La section des trombones (située à la droite du chef)[modifier | modifier le code]

Elle comprend les trombones ténors et le trombone basse et confère à l'orchestre une grandeur et un brillant particuliers.

La section des percussions (située à l'arrière de l'orchestre)[modifier | modifier le code]

Elle est composée de timbales, grosse caisse, batterie, xylophone, vibraphone, glockenspiel, gong et toute la panoplie des instruments à percussion, suivant le répertoire abordé

Activités et Palmarès[modifier | modifier le code]

En plus des concert, le BBT participe régulièrement au Championnat national belge des Brass Bands. Il s'agit d'un concours qui rassemble brass bands flamands et wallons cotés par un jury international de spécialistes. Le BBT a réalisé plusieurs enregistrements (10 ans, A Brass moment throught the celtic world), et s'est produit sur les ondes radiophoniques de la RTBF et VRT, ainsi qu'à la télévision (RTBF)

En 2008, le BBT a obtenu une 2e place en 1re division au concours international des Brass Band à Amboise.

En 2010, le BBT a obtenu une 3e place en 1re division et une 4e place au concours de marche, au concours international des Brass Band à Amboise

Répertoire[modifier | modifier le code]

La grande variété des genres permet de proposer de la musique pour tous les goûts . Le BBT peut ainsi présenter :

Ces différents genres musicaux se déclinent dans tous les styles et sous toutes les formes: musique festive, musique religieuse, morceaux lents ou vifs, marches, solos, duos, ensembles, …

Notes et références[modifier | modifier le code]