Branville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Branville (homonymie).
Branville
Mairie de Branville
Mairie de Branville
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Lisieux
Canton Cabourg
Intercommunalité Communauté de communes Blangy Pont-l'Évêque Intercom
Maire
Mandat
Stéphanie Clouet
2014-2020
Code postal 14430
Code commune 14093
Démographie
Population
municipale
220 hab. (2014)
Densité 34 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 16′ 26″ nord, 0° 01′ 29″ est
Altitude Min. 49 m – Max. 148 m
Superficie 6,39 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Branville

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Branville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Branville

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Branville

Branville est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie, peuplée de 220 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Les accès :

  • depuis Paris : autoroute de Normandie, sortir à la Haie Tondue (juste après Pont-l'Évêque), direction Annebault où il faut prendre à droite.
  • depuis Lisieux : Route de Cabourg.
  • depuis Le Havre : Honfleur par le pont de Normandie, Pont-l'Évêque, Annebault où il faut prendre à droite.
  • depuis Caen : Troarn, Dozulé, Annebault où il faut prendre à gauche.
  • depuis l'Angleterre : ferry jusqu'à Ouistreham, Cabourg, direction Lisieux.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Brande ville en 1030. Branda Villa (1030) ; Branvilla Brandevilla (xive siècle)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1909 1954 Camille Lepecq[2] SE Conseiller d'arrondissement, conseiller général
1954 1962 - Main SE  
1962 1972 Paul Legrix SE  
1972 mars 2008 Romuald de Pontbriand SE Chef d'entreprise
mars 2008 mai 2010[3] Noël Joseph SE Retraité agence funéraire
juin 2010[4] avril 2014 Estelle Corneville-Kersebet SE Agent technico commercial
avril 2014[5] en cours Stéphanie Clouet SE Agricultrice
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7],[Note 2].

En 2014, la commune comptait 220 habitants, en augmentation de 4,76 % par rapport à 2009 (Calvados : 1,56 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
173 215 271 238 221 271 262 255 206
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
200 204 176 169 189 200 188 179 197
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
184 172 159 141 141 148 155 175 173
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2012 2014
157 136 132 151 145 147 194 198 220
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Les activités :

  • Élevage : bovins, moutons et même des ânes.
  • Culture : maïs, pommes (cidre et calvados).
  • Haras : élevage et entrainement de chevaux de course (Deauville est tout proche).

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Germain qui fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques [10] dont seule une partie est accessible au public, la voûte étant fendue.
  • Ancienne école fermée depuis très longtemps.
  • Maisons à colombages et chaumières.
  • Croix de Rollon au carrefour de la Mare aux Poids. La légende prétend que Rollon suspendait à cette croix des bracelets en or et autres objets de valeur pour prouver aux yeux de tous qu'aucun voleur n'osait enfreindre ses lois[11].

Le paysage[modifier | modifier le code]

  • Vert.
  • Prés bordés de haies.
  • Relief vallonné, ce sont les auges.
  • Champs de maïs.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2014.
  2. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  • Altitudes, superficie : répertoire géographique des communes[12].
  1. [1]
  2. « Biographie de Camille Lepecq » (consulté le 17 janvier 2011)
  3. « Ouest-france.fr - Le maire et trois membres du conseil démissionnent - Branville » (consulté le 2 juillet 2010)
  4. « Ouest-france.fr - Estelle Kersebet, élue maire de Branville » (consulté le 2 juillet 2010)
  5. « Branville (14430) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 29 mai 2014)
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. « Église », notice no PA00111112, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. Itinéraire général de la France, Normandie, p. 421, Adolphe Joanne, 1866 Lire en ligne
  12. Site de l'IGN.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :