Branko Gračanin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Branko Gračanin
Image illustrative de l’article Branko Gračanin
Biographie
Nationalité Drapeau de Croatie Croate
Nat. sportive Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslave
Naissance (75 ans)
Lieu Zagreb (Croatie)
Période pro. 19631978
Poste Défenseur
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1963-1965Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Trešnjevka Zagreb036 0(0)
1965-1972Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb203 0(0)
Drapeau : France Istres Sports
Drapeau : France FC Mulhouse
1975-1978Drapeau : France SR Saint-Dié043 0(2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1968-1970Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Yougoslavie010 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Branko Gračanin, né le , est un ancien footballeur yougoslave et croate évoluant au poste de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Gračanin commence sa carrière professionnelle en 1963 sous les couleurs du Trešnjevka Zagreb, où il joue deux ans, avant de partir pour le club voisin du Dinamo Zagreb, où il reste sept années. Avec le Dinamo, il se classe notamment trois fois deuxième du championnat yougoslave, et remporte une coupe de Yougoslavie, ainsi que la Coupe des villes de foires en 1967.

En 1973, il quitte son pays natal pour jouer en France[1] en faveur d'Istres Sports, du FC Mulhouse, et du SR Saint-Dié. Il met un terme à sa carrière en 1978[2].

Le bilan de sa carrière en première division yougoslave est de 192 matchs joués, pour aucun but marqué[3].

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Branko Gračanin joue un total dix matches avec l'équipe nationale yougoslave entre 1968 et 1970[3].

Il joue son premier match en équipe nationale le 17 décembre 1968, en amical contre le Brésil. Il reçoit sa dernière sélection lors d'un match amical contre la Hongrie le 12 avril 1970. C'est lors de ce dernier match qu'il inscrit son seul et unique but avec la Yougoslavie[4].

Branko Gračanin dispute trois matchs comptant pour les éliminatoires du mondial 1970. Il joue à cet effet contre l'Espagne (défaite 2-1), la Finlande (victoire 5-1), et la Belgique (victoire 4-0)[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Branko Gračanin [3]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
1963-1964 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Trešnjevka Zagreb D1 12 0 - - - - - 12 0
1964-1965 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Trešnjevka Zagreb D1 24 0 - - - - - 24 0
Sous-total 36 0 - - - - - 36 0
1965-1966 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb D1 22 0 4 0 - - - 26 0
1966-1967 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb D1 13 0 3 0 C3 8 0 24 0
1967-1968 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb D1 26 0 2 0 C3 4 0 32 0
1968-1969 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb D1 30 0 4 0 C3 2 0 36 0
1969-1970 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb D1 19 0 3 0 C2 4 0 26 0
1970-1971 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb D1 25 0 1 0 C3 6 0 32 0
1971-1972 Drapeau de la République fédérative socialiste de Yougoslavie Dinamo Zagreb D1 21 0 5 0 C3 1 0 27 0
Sous-total 156 0 22 0 - 25 0 203 0
Total sur la carrière 192 0 22 0 - 25 0 239 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Barreaud, Marc, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), L'Harmattan, Paris, (ISBN 2-7384-6608-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]