Branimir Šćepanović

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Branimir Šćepanović
Naissance
Podgorica
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Serbe
Genres

Œuvres principales

La Bouche pleine de terre (1974)

Branimir Šćepanović (en serbe Бранимир Шћепановић), né le à Podgorica, est un écrivain serbe d'origine monténégrine.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1974, il obtient un succès international avec son deuxième roman intitulé La Bouche pleine de terre (Usta puna zemlje), récit d'un homme qui songe au suicide alors qu'il voyage dans le train qui le ramène au Monténégro de son enfance.

Šćepanović est également l'auteur de recueils de nouvelles et de poésie écrits en serbo-croate et ayant généralement pour cadre son Monténégro natal.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Sramno leto (1965)
    Publié en français sous le titre L'Été de la honte, Paris, Hérodotos - Le Milieu du jour, 1992 (ISBN 2-86366-277-5)
  • Usta puna zemlje (1974)
    Publié en français sous le titre La Bouche pleine de terre, traduit par Jean Descat, Lausanne, L'Âge d'Homme, coll. « Contemporains », 1975 ; réédition, Paris, UGE, coll. « 10/18. Domaine étranger » no 1565, 1983 (ISBN 2-264-00533-5) ; réédition, Paris, éditions de Fallois / L'Âge d'Homme, 1988 (ISBN 2-87706-018-7)
  • Iskupljenje (1980)
    Publié en français sous le titre Le Rachat, Lausanne, l'Âge d'Homme, coll. « Bibliothèque l'Âge d'Homme. Série slave », 1981

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Pre istine (1961)
  • Smrt gospodina Goluže (1977)
    Publié en français sous le titre La Mort de monsieur Goulouja traduit par Jean Descat, Lausanne, L'Âge d'Homme, coll. « Contemporains. Série slave », 1978

Scénario[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]