Brandon Coupe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Brandon Coupe
Carrière professionnelle
1994 – 2005
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (47 ans)
Roseville
Taille 1,83 m (6 0)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 326 938 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 673e (30/01/1995)
En double
Titres 1
Finales perdues 2
Meilleur classement 62e (10/05/1999)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - - - -
Double 1/16 1/16 1/16 1/4
Mixte - - 1/32 -

Brandon Coupe, né le à Roseville, est un joueur de tennis américain, spécialiste du double.

Carrière[modifier | modifier le code]

Son principal fait notable est d'avoir atteint les quarts de finale à l'US Open en double en 2002 aux côtés de Devin Bowen. Il a remporté un seul tournoi ATP dans sa carrière à Bologne mais il a aussi remporté 11 tournois Challenger entre 1995 et 2005.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titre en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 08-06-1998 Drapeau : Italie Internazionali di Tennis Carisbo
 Bologne
Int' Series 315 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Afrique du Sud Paul Rosner Drapeau : Italie Giorgio Galimberti
Drapeau : Italie Massimo Valeri
7-6, 6-3

Finales en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 04-08-1997 Drapeau : Saint-Marin Tournoi de tennis de Saint-Marin
 Saint-Marin
World Series 275 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Italie Cristian Brandi
Drapeau : Italie Filippo Messori
Drapeau : Mexique David Roditi 7-5, 6-4
2 24-08-1998 Drapeau : États-Unis Hamlet Cup
 Long Island
Int' Series 315 000 $ Dur (ext.) Drapeau : Espagne Julián Alonso
Drapeau : Espagne Javier Sánchez
Drapeau : États-Unis Dave Randall 6-4, 6-4

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

N'a jamais participé à un tableau final

En double[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1997 1er tour (1/32)
Drapeau : République fédérale de Yougoslavie N. Đorđević
Drapeau : Argentine P. Albano
Drapeau : Espagne À. Corretja
1998 1er tour (1/32)
Drapeau : Afrique du Sud P. Rosner
Drapeau : Afrique du Sud N. Godwin
Drapeau : Afrique du Sud C. Haggard
2e tour (1/16)
Drapeau : Pays-Bas S. Noteboom
Drapeau : Australie J. Eagle
Drapeau : Australie A. Florent
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis D. Dilucia
Drapeau : Russie I. Kafelnikov
Drapeau : République tchèque D. Vacek
1/8 de finale
Drapeau : États-Unis D. Randall
Drapeau : Royaume-Uni N. Broad
Drapeau : Afrique du Sud P. Norval
1999 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis G. Grant
Drapeau : République tchèque J. Novák
Drapeau : République tchèque D. Rikl
2e tour (1/16)
Drapeau : États-Unis P. Goldstein
Drapeau : République tchèque J. Novák
Drapeau : République tchèque D. Rikl
2e tour (1/16)
Drapeau : Bahamas M. Merklein
Drapeau : Suisse R. Federer
Drapeau : Australie L. Hewitt
1er tour (1/32)
Drapeau : Afrique du Sud R. Koenig
Drapeau : États-Unis J. Gimelstob
Drapeau : États-Unis R. Reneberg
2000 2e tour (1/16)
Drapeau : République fédérale de Yougoslavie D. Vemić
Drapeau : Afrique du Sud W. Ferreira
Drapeau : Russie I. Kafelnikov
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis D. Bowen
Drapeau : Australie P. Kilderry
Drapeau : Australie P. Tramacchi
1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis D. Bowen
Drapeau : Brésil A. Prieto
Drapeau : Israël E. Ran
2001 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis D. Bowen
Drapeau : Canada D. Nestor
Drapeau : Australie S. Stolle
2002 1/4 de finale
Drapeau : États-Unis D. Bowen
Drapeau : Suède J. Björkman
Drapeau : Australie T. Woodbridge
2003 1er tour (1/32)
Drapeau : États-Unis V. Spadea
Drapeau : Équateur N. Lapentti
Drapeau : Espagne F. López

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Liens externes[modifier | modifier le code]