Braies (vêtement)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pythéas portant des braies
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Braie (homonymie).

Les braies (toujours au pluriel) sont un vêtement en forme de pantalon, ajusté ou flottant, qui était porté par plusieurs peuples de l'Antiquité, en particulier les Gaulois, ainsi qu'au Moyen Âge.

Vêtement des Gaulois[modifier | modifier le code]

La Gaule captive en braies.

Les braies sont une sorte de caleçon porté par les Gaulois resserré aux chevilles par une lanière[1]. Dans l'Empire romain, la partie des Gaules comprise entre le Rhône, la Garonne et les Pyrénées est appelée Gallia braccata (la Gaule en braies) parce que ses habitants portent des braies, par opposition à la Gaule en toge qui désigne la Gaule cisalpine[2].

Le philosophe Strabon, dans Géographie (livre IV, chapitre IV), dit que « les Gaulois sont habillés de saies, ils laissent croître leurs cheveux et portent des anhydrides ou braies larges et flottantes. »

Dans Vie des douze Césars (chapitre 30), Suétone écrit quant à lui : « Les Gaulois ont quitté leurs braies pour prendre le laticlave. »[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire raisonné du mobilier français de l'époque carlovingienne à la renaissance, Gründ et Maguet, (lire en ligne)
  2. Christine Bard, Une histoire politique du pantalon, Le Seuil, (ISBN 9782021032437, lire en ligne)
  3. Raynouard (M François-Just-Marie), Lexique roman: Lexique A-Z. Apendice. Vocabulaire, Silvestre, (lire en ligne)


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :